Opposition au projet de Neuville Aéro

L’opposition au projet de Neuville Aéro prend chaque jour plus d’ampleur, loin d’être menée par seul un noyau de citoyens comme le prétendent sans fondement les promoteurs de l’aéroport. Elle regroupe plutôt une énorme majorité de citoyens de Neuville en plus de citoyens des villes voisines, de représentant de citoyens et d’associations, ce tant au niveau municipal que provincial.

Rappelons un peu qui est Neuville Aéro, promoteure de cet aéroport: (Martin Mercier (directeur de projets aux fonds Universitas), Raymond Carpentier (propriétaire du Golf Le Grand Portneuf), Jean-Marc Carpentier (Communications Jean-Marc Carpentier, Grade Trois-Pistoles), René Boisvert (propriétaire de resto Mc Donald’s), Steve Sénéchal (P.E. Pageau), Denis Guérette (Gestion Partenair, feu Vacances Maestro), François Fillion (notaire chez Gosselin, Lagueux, Roy) et enfin Denis Gauvin (Denis Gauvin Inc. , vente d’équipement lourd à St-Augustin).

La lettre qui vient d’être envoyée à Denis Lebel (Ministre des Transports Fédéral conservateur) afin de l’interpeller dans ce préoccupant dossier est co-signée par la 4 ministres québécois suivants:

Yvon Vallières,
ministre des Affaires intergouvernementales canadiennes;

Pierre Corbeil,
ministre de L’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation;

Laurent Lessard,
ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire;

Pierre Moreau.
ministre des Transports;

Le gouvernement Charest estime qu’Ottawa doit tenir compte de la non acceptabilité social du projet. Il appuie aussi sur le fait que la Cour suprême du Canada a souligné récemment l’importance pour les gouvernements fédéral et provinciaux d’exercer leur compétences dans l’esprit d’un fédéralisme coopératif et que les provinces disposent d’une compétence en matière d’aménagement du territoire avec laquelle les lois fédérales en aéronautique devraient pouvoir coexister harmonieusement.

Le projet suscite l’opposition des citoyens de Neuville, de la mairie de Neuville, de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), l’Union des producteurs agricoles (UPA), la MRC de Portneuf, appuyés par le parti Québécois, le NPD, le parti Libéral (en se disant très préoccupés), en particulier, Élaine Michaud, Députée de Portneuf-Jacques-Cartier, Agnès Maltais, députée de Tascherau et La porte-parole de l’opposition officielle pour la Capitale-Nationale, porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé et vice-présidente de la Commission des finances publique, Denis Coderre, critique libéral et député de Bourassa, la société d’histoire de Neuville, les villes de Donnacona, Deschambeau-Grondines, Portneuf, Cap-Santé et Lac-Sergent. Le projet a aussi soulevé l’inquiétude d’associations telles que canard Illimités Canada, La Société Provancher.

Par ailleurs le maire de Neuville attend toujours que le Ministre de l’Agriculture agisse et signale une infraction à la loi québécoise commise par Neuville Aéro, soit l’extraction de terres arable d’un territoire agricole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>