Archives du Jour : 14/03/2012

Un très pertinent commentaire

Voici un très pertinent commentaire que je viens de recevoir de M. Jean-Guy Gendron, Citoyen de Neuville:

Outre le fait confirmant l’incompréhensible et outrageuse préséance fédérale en matière d’aviation et d’aérodrome sur toute autre palier de gouvernance provinciale et municipale, le cas de l’implantation d’un aéroport à Neuville est troublant. Passionné d’aviation et ayant moi-même mon brevet de pilote depuis 1985, je connais bien les appareils de tourisme qui utiliseront le site de Neuville et contrairement à ce que crois les promoteurs de l’aéroport, les quelques milliers d’opposants à la venue de l’aérodrome ne font pas dans la démagogie et dans le militantisme à outrance contre les pilotes de tourisme. Lire la Suite

Réaction à la déclaration de Denis Lebel au FM93.3

Au FM93.3, on a parlé hier de l’aéroport de Neuville, écoutez cet extrait à 6:15
http://www.fm93.com/playlist_download.php?Id=6&Date=2012-03-13&file=2012.03.13-15.30.00-D.mp3

Denis Lebel déçoit les opposants

http://www.radio-canada.ca/regions/Quebec/2012/03/13/016-lebel-aeroport-neuville-reaction-opposants.shtml

Les promoteurs et le plomb

Neuville Aéro se compose des personnes suivantes selon le registre des entreprises: (Martin Mercier (directeur de projets aux fonds Universitas), Raymond Carpentier (propriétaire du Golf Le Grand Portneuf), Jean-Marc Carpentier (Communications Jean-Marc Carpentier, Grade Trois-Pistoles), René Boisvert (propriétaire de resto Mc Donald’s), Steve Sénéchal (P.E. Pageau), Denis Guérette (Gestion Partenair, feu Vacances Maestro), François Fillion (notaire chez Gosselin, Lagueux, Roy) et enfin Denis Gauvin (Denis Gauvin Inc. , vente d’équipement lourd à St-Augustin).

Neuville Aéro est la compagnie qui construit une piste enlignée à quelques centaine de mètre sur la maison de mes parents à Neuville et aujourd’hui dans un article publié dans le Soleil ils disent que la campagne sur les dangers pour la santé associés au plomb contenu dans l’essence utilisée par les monomoteurs ne serait qu’un «nouvel épouvantail dans la lutte d’arrière-garde [des opposants] pour tenter de nuire à l’exploitation de l’aérodrome, [...] un autre pétard mouillé lancé par ces marchands de peur en mal d’inquiétude»

Encore une fois ils nous prouvent leur mauvaise fois et leur irrespect qui s’ajoute à leur manque de considération des lois acceptées par tous les québécois et la volonté des citoyens de tout un village. Car ils ne peuvent ignorer les faits suivants:

Voici l’information très crédible à propos des dangers du plomb des avions à pistons:

Les dangers d’exposition au plomb par l’essence de ces avions sont bien réels contrairement à ce qu’essaient de faire croire aujourd’hui les promoteurs. Des données récentes de 2011-2012 nous montre que le plomb est encore deux fois plus nocif* que l’on croyait (régulièrement depuis 30 ans on découvre qu’il est sans cesse plus nocif qu’on croyait). Une étude d’envergure de Marie-Lynn Miranda publiée en  juillet 2011 nous dit que les enfants habitant à moins de 1km d’un aéroport ont 2% à 4% plus de plomb dans le sang. Marie-Lynn Miranda est une chercheuse universitaire spécialiste des questions environnementales en particulier concernant les enfants, une des plus réputées aux États-Unis et elle fut récemment nommée doyenne de la School of Natural Resources and Environment (SNRE).

Voici l’étude universitaire en question s’étalant sur 8 ans, mesurant le plomb dans le sang de plus de 125 000 enfants autour de 60 aéroports en Caroline du Nord:

http://ehp03.niehs.nih.gov/article/fetchArticle.action?articleURI=info%3Adoi%2F10.1289%2Fehp.1003231

L’essence AVGAS de ces avions a 2 fois la teneur en plomb des celle des automobiles des années 80, cette même essence qui a été bannie car on la considérait déjà trop nocive il y a 30 ans.

Et voici ce que santé Canada dit sur le plomb:

« L’exposition à même de petites quantités de plomb peut être dangereuse, surtout pour les nourrissons, les jeunes enfants et les femmes enceintes. Il n’existe pas de niveau d’exposition au plomb qui soit réputé « sans danger ». Selon des études scientifiques récentes, des effets pour la santé peuvent se produire chez des enfants à des niveaux de plomb dans le sang inférieurs à 10 µg/dL, qui étaient des niveaux considérés « sans danger » par le passé. L’exposition au plomb est la plus grave pour les jeunes enfants, parce qu’ils absorbent le plomb plus facilement que les adultes et sont plus vulnérables à ses effets toxiques. Même une exposition à de faibles niveaux peut nuire au développement intellectuel, au comportement, à la croissance et à l’audition des nourrissons. Pendant la grossesse, le plomb peut traverser la barrière placentaire et causer des torts au foetus. Les fausses couches et les mortinaissances sont plus fréquentes chez les travailleuses exposées à de fortes concentrations de plomb. »

*Voir cet article très récent (30 janvier 2012) où on dit ceci: “Earlier this month (January 2012), an expert panel advising the Centers for Disease Control and Prevention cut in half the levels of lead in children that should alarm parents or doctors. Researchers have yet to find any level of lead exposure that doesn’t cause harm.”