Un très pertinent commentaire

Voici un très pertinent commentaire que je viens de recevoir de M. Jean-Guy Gendron, Citoyen de Neuville:

Outre le fait confirmant l’incompréhensible et outrageuse préséance fédérale en matière d’aviation et d’aérodrome sur toute autre palier de gouvernance provinciale et municipale, le cas de l’implantation d’un aéroport à Neuville est troublant. Passionné d’aviation et ayant moi-même mon brevet de pilote depuis 1985, je connais bien les appareils de tourisme qui utiliseront le site de Neuville et contrairement à ce que crois les promoteurs de l’aéroport, les quelques milliers d’opposants à la venue de l’aérodrome ne font pas dans la démagogie et dans le militantisme à outrance contre les pilotes de tourisme. Les citoyens de Neuville sont plutôt outrés par leur incapacité à gérer leur territoire selon leurs priorités et leur vision de développement d’un des plus beaux villages du Québec. Les promoteurs réaliseront ainsi un « défi personnel » en implantant un « inévitable » aéroport à Neuville. C’est plutôt mince comme argument, vous ne trouvez-pas ? Les familles dont les résidences sont à moins de 200 mètres directement dans l’axe ouest de la piste voient ainsi leur vie brisée et la valeur de leur maison anéantie au profit d’un défi personnel qui accueillera probablement des clubs d’aéronefs et d’hélicos sur son site.

L’ouverture surprenante des promoteurs qui ont négocié une entente avec les élus de Neuville n’est pas à mon un avis une marque de savoir-vivre. À l’instar des autres aérodromes ayant des procédures d’atténuation de bruit, les gains de l’entente sont marginales. D’ailleurs celle-ci a une durée limitée et je doute de l’ouverture des promoteurs à reprendre les négociations à l’échéance de l’entente. Le circuit à droite ne survolera pas seulement l’autoroute mais également une zone habitée où les activités équestres sont notamment pratiquées. Contrairement au discours rassurant du promoteur, l’entente avec la municipalité ne s’est pas déroulée dans la cordialité, les élus ont fait de leur mieux dans les circonstances. À mon avis, la croyance d’un apport économique important est un leurre. Croyez-vous que Bombardier va venir implanter sa prochaine usine, que les propriétaires d’aéronefs vont acheter leurs pièces de remplacement à la quincaillerie du village, que les pilotes vont privilégier les restaurants de Neuville plutôt que de reprendre l’autoroute vers la Capitale? Les gens de Neuville ne sont pas plus intolérants qu’ailleurs, ils seront tout simplement dérangés par l’arrivée massive en vent de travers du sud comme du nord, d’aéronefs à l’altitude du circuit de 1300’ ASL, soit à 1000’ sol, selon la réglementation aérienne en vigueur. J’ai opté de vivre à Neuville pour sa tranquillité et sa beauté et non pour me faire casser les oreilles du matin au soir lors des belles journées d’été.

Jean-Guy Gendron
Citoyen de Neuville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>