Communiqué de la Ville de Neuville

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

LA DÉCLARATION DU MINISTRE DES TRANSPORTS DU CANADA
MOTIVE LA VILLE DE NEUVILLE À POURSUIVRE SA BATAILLE

Neuville, le 15 mars 2012 – À la suite de la position et des propos du ministre des Transports du Canada, monsieur Denis Lebel, le maire de Neuville, M. Bernard Gaudreau, se dit outré et motivé plus que jamais à mener bataille contre une situation aussi aberrante. Actif dans le dossier depuis déjà 15 mois, la Ville de Neuville est déterminée à poursuivre ardemment ses démarches juridiques et politiques afin de faire respecter les droits des citoyens et d’assurer le maintien de l’ordre public sur son territoire. La Ville de Neuville a commandé une analyse juridique de l’ensemble du dossier afin de lui permettre d’évaluer tous les recours possibles en regard de ce projet d’aéroport privé.

Monsieur Gaudreau rappelle au Ministre Denis Lebel que les municipalités, les MRC et le Gouvernement du Québec disposent de tous les outils et pouvoirs nécessaires en matière d’aménagement du territoire, de schéma d’aménagement, de zonage et de contrôle de tout projet de construction. L’absence de permis de construction élimine toute supervision, analyse de devis, analyse des impacts environnementaux et des milieux fragiles, inspection de conformité aux règlements des infrastructures et bâtiments et suivi des travaux par une autorité municipale ou provinciale.

« Comment pouvons‐nous accepter en 2012 qu’un groupe de promoteurs puisse bénéficier d’un passe‐droit sans aucun permis de construction alors que tous les autres citoyens doivent se conformer aux lois et règlements sous peine d’infractions ? », a déclaré le maire de Neuville. « De plus, comment le Gouvernement du Canada peut ignorer les compétences provinciales et municipales à l’égard de l’aménagement de leur territoire », a‐t‐il ajouté.

Dans le cadre de l’émission La Facture diffusée sur les ondes de Radio‐Canada rendus publics le 13 mars 2012, monsieur Denis Lebel laissait sous‐entendre que le dossier de l’aéroport de Neuville est un enjeu uniquement local. Cette position est complètement erronée.

« Ce qui arrive à Neuville peut arriver n’importe où au Québec et au Canada ! Ce qui se passe à Neuville est la première illustration des effets des deux décisions rendues par la Cour suprême du Canada en octobre 2010. La Fédération québécoise des municipalités, les autres municipalités de la région de Portneuf et quatre ministres du gouvernement du Québec en sont pleinement conscients, d’où leur appui inconditionnel à la Ville de Neuville », a déclaré le maire de Neuville, Bernard Gaudreau.

Tel que mentionné antérieurement au ministre des Transports du Canada, l’environnement législatif fédéral sur l’aéronautique est muet sur bon nombre d’éléments substantiels liés à la construction et à l’aménagement d’un aérodrome. « Le ministre des Transports, doit répondre aux besoins de l’industrie mais il faut que cette réponse soit également favorable au bien être collectif de l’ensemble des citoyens », a conclu le maire de Neuville.

Ville de Neuville

Neuville se démarque par la richesse de ses paysages, ses vues imprenables sur le fleuve, son patrimoine, son histoire, sans oublier son célèbre maïs. Avant‐gardiste et dynamique, elle est la deuxième ville québécoise et la première de la MRC de Portneuf à obtenir, en 2010, la certification de ville équitable. Étant membre de l’Association des plus beaux villages du Québec, Neuville est reconnue comme l’un des plus beaux villages du Québec.

‐ 30 ‐

SOURCE :
www.ville.neuville.qc.ca

POUR INFORMATION :
Andrée Gosselin
Directrice générale par intérim
Ville de Neuville
Tél. : 418 876‐2280

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>