Archives du Jour : 08/04/2012

Protégeons le Maïs de Neuville du plomb

Le maïs sucré de Neuville a tout ce qu'il faut pour obtenir une  appellation...

Le maïs de Neuville est en tête pour recevoir une apellation réservée. Présentement seul l’agneau de Charlevoix bénéficie de ce privilège avec une indication géographique protégée. Le maïs de Neuville joui donc d’une très bonne réputation à protéger. Est-ce que la venue d’un aéroport créant un trafic d’avions carburant au plomb, que l’on sait être un des pire poison à répandre dans la nature, serait une menace pour la réputation du maïs de Neuville? Une très récente étude américaine a montré que les enfants habitant à moins de 1 km d’un aéroports accueillant de ces petits avions (qui sont les seuls à carburer au plomb) avaient dans leur sang de 2,1% à 4,4% plus de plomb, ce qui représente selon ces chercheurs une association significative entre l’exposition potentielle aux émissions de plomb du AVGAS (carburant des petits avion) et le taux de plomb dans le sang des enfants. Deux importantes poursuites en justice ont déjà été annoncées aux USA relativement au AVGAS: une lancée en mars 2012 par Friends Of The Earth contre l’EPA (qui est l’équivalent américain d’Environnement Canada) et l’autre par le Center for Environmental Health (CEH)  contre les vendeurs et ditributeurs de AVGAS en Californie qui a débuté fin 2011.

Ajoutons à cela le fait que santé Canada reconnaisse qu’il est désormais impossible face aux données actuelles de déterminé une dose admissible de plomb dans le sang. Puisque la dose de plomb admissible n’a cessé de diminuer au fil des années au furet à mesure des nouvelles recherches. Vous pouvez lire vous-mêmes ce que santé Canada écrit sur son site web:

Au vu de ces nouvelles données, en particulier en ce qui concerne la sensibilité des enfants aux effets neurologiques touchant le développement, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et le Comité mixte d’experts des additifs alimentaires (JECFA) de l’Organisation mondiale de la santé ont conclu que l’actuelle dose hebdomadaire admissible provisoire (DHAP) de plomb, à savoir 25 µg/kg/p. c., n’est plus adéquate afin de protéger la santé humaine. De plus, le JECFA (2010) a conclu que d’après les données actuelles, il est impossible de déterminer une nouvelle DHAP qui permette de protéger la santé. D’après les modélisations dose-effet effectuées par l’Office of Environmental Health Hazard Assessment (ou OEHHA, qui fait partie de l’EPA de l’État de Californie), par l’OEHHA de Californie (2007) et par l’EFSA (2010), chaque augmentation de la concentration sanguine en plomb d’1 µg/dl entraînerait une déficience d’un point de QI environ.

 

On peut aussi lire sur cet autre page web de santé Canada:

 Il n’existe pas de niveau d’exposition au plomb qui soit réputé « sans danger ». Selon des études scientifiques récentes, des effets pour la santé peuvent se produire chez des enfants à des niveaux de plomb dans le sang inférieurs à 10 µg/dL, qui étaient des niveaux considérés « sans danger » par le passé.

Le gouvernement du Canada joue donc à l’autruche lorsqu’il donne une exemption spéciale aux petits avions pour pouvoir émettre du plomb dans l’atmosphère par l’utilisation du AVGAS, qui contient rappelons-le 2 fois plus de plomb que l’essence automobile des années 80.

Lettres au député Michel Matte

La semaine dernière plusieurs citoyens de Neuville ont communiqué avec le député provincial Libéral de Portneuf M. Michel Matte pour lui signifier notre déception face au fait que le maire de Neuville ne sera pas présent à la rencontre entre le gouvernement du Québec et M. Denis Lebel, Ministre fédéral des transports. Une autre déception que plusieurs voulaient aussi lui communiquer était celle due au fait que le gouvernement provincial n’avait pas encore appuyé la motion de Mme Maltais du PQ, demandant de ne pas accommoder ces promoteurs qui font fi des lois Québécoises et municipales (par exemple en ne leur fournissant pas d’électricité par Hydro-Québec).

Voici 3 exemple des messages parmi tant d’autres qui ont été transmis au député et qui font en même temps figure de témoignages de la part des citoyens de Neuville face à cette situation inquiétante:

Premièrement de la part de la famille Côté qui ont déjà été victimes d’un pilote éfronté qui a abîmé leur culture:

Bonjour M. Matte
C’est en bonne citoyenne de Neuville et au nom de toute ma famille, la famille Côté, que je vous écris ce courriel. Nous sommes producteurs laitiers, producteurs maraîchers, déneigeur et citoyen de Neuville depuis toujours. J’ai toujours dit que Neuville était le plus bel endroit du monde et que j’adorais y vivre, mais aujourd’hui, avec la possibilité de l’implantation d’un aéroport dans la route Gravel, je crois que je vais changer d’avis.

Je n’aime pas les petits avions, et ce depuis l’été 2011, été où de petits avions comme ceux que l’on pourrait voir envahir notre ciel prochainement se permettaient de se poser sans permission dans un de mes champs en culture dans le 2ème rang, champs que le groupe de promoteurs nous ont offert d’acheter avant d’acheter le champ des Langlois.

Nous avons une conscience, et nous respectons les gens. Une somme d’argent considérable nous a été offerte pour l’achat de notre terre, mais nous n’avons jamais eu l’intention de vendre pour des avions. Le seul fait que ces aviateurs prenaient la liberté de se poser et de redécoller à partir de notre champ, abimant ainsi notre culture, montre à quel point ils n’ont rien à faire des citoyens et des propriétaires terriens de Neuville.

Ce qui m’amène à croire que même si on leur impose des heures de vols, nous ne seront pas plus respectés que notre volonté de ne pas les laisser implanter leur aéroport dans notre beau village.

Je vous demande, cordialement, de ne pas aider ce groupe d’envahisseur à être branché à Hydro-Québec. S’il vous plaît, exercez votre pouvoir en notre faveur.

Voici une autre lettre de Mme Moreau:

Samedi dernier nous étions, ma famille et moi, TRES FIÈRES de voir, que vous avez affirmer que vous être contre l’implantation de l’aérodrome sur les terres agricoles de Neuville.

Pourtant hier, j’ai appris que la motion présentée pour interdire toute collaboration du Gouvernement du Québec envers les promoteurs n’a pas encore été accepté par les libéraux .

Vous étiez présent quand le maire a déclaré que la ville de Neuville avait émis un constat d’infraction aux promoteurs de l’Aéroport de Neuville.
Si jamais Hydro Québec collabore avec une entreprise qui est présentement en infraction face à la ville de Neuville cela sera perçu comme une trahison du Gouvernement du Québec envers les citoyens de Neuville et la ville de Neuville elle-même!

Je sais que vous avez le courage et la sagesse de faire accepter par le Gouvernement du Québec d’interdire toute collaboration Hydro Québec envers les promoteurs .

Convaincre votre ami, voisin de St-Gilbert et collaborateur: l’Honorable Clément Gignac du bien fondés de cette interdiction.

Merci, pour ma famille, pour les enfants de Neuville, pour le respect des terres (imaginez comment la réputation du fameux blé d’inde de Neuville vas être affecter, les gens de l’extérieur parlent DÉJA de ne plus en achetés à cause du plomb émis par ces monomoteurs).

Et enfin une autre de Mme Théberge:

Nous vous demandons svp comme député de Portneuf de respecter les démarches à suivre en tant qu’humain et député et supporter l’arrêt des démarches d’hydro Québec à l’aéroport de Neuville car les citoyens n’ont eu aucun regard sur ce projet qui aurait peut- être été réalisable dans l’harmonie s’ils avaient été prévenues et consultés.