Archives du Jour : 11/04/2012

Lebel rencontrera le gouvernement du Québec

Lebel rencontrera le gouvernement du Québec
www.journaldequebec.com
Le ministre fédéral des Transports, Denis Lebel, a finalement accepté de rencontrer des représentants du gouvernement du Québec concernant le dossier de l’implantation d’un aérodrome dans la municipalité de Neuville.
.
Très très bon commentaire au bas de cet article de la part de JeepProck, que je reproduis ici:
“Je me demande si le gouverment Provincial va poursuivre les promoteurs de Neuville puisqu’ils ont enfreint une loi de juridiction provinciale en l’occurence l’article 70 de la loi de la CPTAQ (extraire du sol arable) ce qui n’a absolument rien à voir avec les deux jugement de la cour Suprême et la loi de l’aéronautique. Selon Transports Canada, les promoteurs sont responsables de tous ce qui sort du site donc…Est-ce que Hydro Québec, une société d’état qui nous appartient va raccordé des promoteurs qui se construisent aux mépris des lois québécoises et qui en plus sont en infraction avec nos lois?

Je me demande aussi pourquoi le maire de Neuville n’est pas invité à cette rencontre, lui qui attends un retour d’appel de Lebel depuis bientôt 1an! D’ailleurs Lebel à déjà cité mots pour mots la version des promoteurs de Neuville en chambre pour se défendre et évité une question, ne serait-il pas normal que le maire de Neuville puisse donner la sienne? Parce qu’il est clair que le ministre Lebel n’est pas au courant du dossier, il croit encore que c’est un projet avec un enjeu local !

Allo Denis! y-a-t-il un pilote dans l’avion?

Voici la vraie version, le maire de Neuville et son exécutif ont passé un règlement interdisant les aérodromes dans un rayon de 5 kilomètres d’un citoyen de Neuville en Août 2011 alors les promoteurs ont brandi le jugement de la cour Suprême, le règlement est donc caduc. Ensuite en septembre 2011, le maire à fait une offre d’achat sur le terrain que les promoteurs convoitaient, mais les promoteurs ont ont commencé à spéculer sur les autres terres agricoles avoisinantes donc le maire à fini par caputiler et il signé le protocole en Octobre, mais où était M. Matte?

Le 31 septembre 2011, Michel Matte organisait un déjeuné conférence sur le Plan Nord avec le ministre responsable d’Hydro Québec Clément Gignac en vedette au Grand Portneuf propriété entre autre de Raymond et Jean-Marc Carpentier tous deux promoteurs de l’aérodrome de Neuville.

Citoyens de Neuville, vous êtes du petit monde.

Messieurs les politiciens, le monde est petit!

Toute ces informations, sont vérifiables sur le WEB aller sur Google et vous les trouverez tous!”

Voici l’article 70 en question: Art. 70. « À compter de lʼentrée en vigueur dʼun décret de région agricole désignée, une personne ne peut, dans une aire pour fins de contrôle ou dans une zone agricole, procéder à lʼenlèvement du sol arable ni y étendre en superficie une telle exploitation déjà commencée, à moins de détenir un permis dʼexploitation délivré par la Commission, sauf dans les cas déterminés par règlement, et dans le cas de lʼexercice dʼun droit conféré ou reconnu par la présente loi. »

L’histoire du poison qu’est l’essence au plomb

Article fascinant sur l’histoire de l’essence au plomb et de ses dangers par la faculté de médecine de l’université d’Ottawa. À lire absolument par tous les pilotes qui viennent ici se renseigner sur les dangers du AVGAS et autres désagrément que cause leur loisir. Il me fait toujours plaisir de les renseigner et de répondre à leur questions à ce sujet très largement méconnu par ce groupe d’individus (plusieurs pilotes ne savent même pas que leur essence AVGAS utilisée par les petits avions  contient du plomb, croyant à tort que le plomb fut retiré de toute essence dans les années 80).
.
En gros on sait que le plomb est un poison depuis l’antiquité et l’essence au plomb a en particulier depuis sa création été ciblée comme dangeureuse. Mais au fil des ans, tout ce dont on se rend compte c’est que le plomb est toujours de plus en plus poison qu’on le croyait. Le domaine de la toxicité repose sur une donnée: la concentration (et la toxicité est toujours calculée en regard de cette concentration). Pour ce qui est de la concentration de plomb dans le sang humain, la quantité admissible a toujours diminué pour jusqu’à tout récemment être déclarée nulle. Ce qui veut dire que tout apport de plomb dans l’environnement DOIT être stoppé immédiatement. Ceux qui veulent répandre du plomb à Neuville ne sont pas sorti du bois je vous le jure! L’évidence scientifique est là devant vos yeux. Et comme dit ce texte si bien: “Evidence-based policy-making sounds like a good idea, but social and economic pressures often lead to evidence being systematically ignored.”
Et comme disait si bien Cicéron en 55 avant Jésus christ:

Ignorer les événements qui se sont passés avant votre naissance, c’est rester toujours enfant.
Leaded Gasoline and Health
www.medicine.uottawa.ca
Evidence-based policy-making sounds like a good idea, but social and economic pressures often lead to evidence being systematically ignored.

Dans les médias anglophones

L’affaire de l’aéroport de Neuville continue de faire son chemin dans les médias anglophones: Articles dans The Montreal Gazette:

They point to a 2010 ruling by the Supreme Court that the federal government’s jurisdiction in aviation overrides provincial laws, meaning a private operator could build a new airport and ignore provincial environment or farmland protection laws.

The ruling was a seven-two decision, with two Quebec justices dissenting.

In addition, the Union of Canadian Municipalities is concerned there could be a proliferation of new airports across the country, said Robert Jasmin, who organized a demonstration in Neuville on the weekend attended by about 600 people.

Jasmin noted a recent study by Marie Lynn Miranda, a University of Michigan environmental health scientist, that found blood-lead levels of 2 per cent to 4 per cent in people living near airports.

“That’s small,” Miranda said. “But we’re getting more and more evidence that indicates even very small amounts of lead is bad.”

Children in particular are vulnerable to lead, which can damage young brains and nervous systems, Miranda wrote in her report, saying exposure can cause “decreases in IQ, changes in test scores, changes in attention, hearing threshold, all sorts of things like that.”

Martin Mercier, president of Neuville Aéro, the private operators of the new airport, said Monday that leaded fuel – banned from Canadian highways since 1990 but still allowed to fuel small aircraft – has been used for years in all 6,000 airports across Canada.

“I have never heard of anyone who was sick,” Mercier said in a telephone interview.

The weekend demonstration was attended by federal and provincial politicians, including federal Liberal Denis Coderre, several New Democrats and Maria Mourani of the Bloc Québécois, who raised the issue in the House of Commons on Monday.

Answering Mourani, Transport Minister Denis Lebel said his responsibility is the safety of air travellers – and “there is no safety issue here.”

When Mercier and his partners broached the idea of an airport in Neuville, Mayor Bernard Gaudreau proposed a bylaw saying no airport could be built “within five kilometres of a residential area.”

Mercier showed up at the town hall with the Supreme Court judgment, telling Gaudreau he could not block the airport. The mayor, a lawyer, realized he had no choice, so he negotiated an agreement on flight paths and hours of operation.

Townspeople raised objections and the mayor sided with them, saying he had signed “with a knife at the throat,” Jasmin said. “The citizens decided to fight.”

Last week, the National Assembly adopted a unanimous motion proposed by local Liberal MNA Michel Matte calling on Ottawa to respect Quebec’s laws in this case.

Mercier said he will not back down.

“When you sign an agreement,” he said, “you have to respect it.”

.
Autre article: