Lebel rencontrera le gouvernement du Québec

Lebel rencontrera le gouvernement du Québec
www.journaldequebec.com
Le ministre fédéral des Transports, Denis Lebel, a finalement accepté de rencontrer des représentants du gouvernement du Québec concernant le dossier de l’implantation d’un aérodrome dans la municipalité de Neuville.
.
Très très bon commentaire au bas de cet article de la part de JeepProck, que je reproduis ici:
“Je me demande si le gouverment Provincial va poursuivre les promoteurs de Neuville puisqu’ils ont enfreint une loi de juridiction provinciale en l’occurence l’article 70 de la loi de la CPTAQ (extraire du sol arable) ce qui n’a absolument rien à voir avec les deux jugement de la cour Suprême et la loi de l’aéronautique. Selon Transports Canada, les promoteurs sont responsables de tous ce qui sort du site donc…Est-ce que Hydro Québec, une société d’état qui nous appartient va raccordé des promoteurs qui se construisent aux mépris des lois québécoises et qui en plus sont en infraction avec nos lois?

Je me demande aussi pourquoi le maire de Neuville n’est pas invité à cette rencontre, lui qui attends un retour d’appel de Lebel depuis bientôt 1an! D’ailleurs Lebel à déjà cité mots pour mots la version des promoteurs de Neuville en chambre pour se défendre et évité une question, ne serait-il pas normal que le maire de Neuville puisse donner la sienne? Parce qu’il est clair que le ministre Lebel n’est pas au courant du dossier, il croit encore que c’est un projet avec un enjeu local !

Allo Denis! y-a-t-il un pilote dans l’avion?

Voici la vraie version, le maire de Neuville et son exécutif ont passé un règlement interdisant les aérodromes dans un rayon de 5 kilomètres d’un citoyen de Neuville en Août 2011 alors les promoteurs ont brandi le jugement de la cour Suprême, le règlement est donc caduc. Ensuite en septembre 2011, le maire à fait une offre d’achat sur le terrain que les promoteurs convoitaient, mais les promoteurs ont ont commencé à spéculer sur les autres terres agricoles avoisinantes donc le maire à fini par caputiler et il signé le protocole en Octobre, mais où était M. Matte?

Le 31 septembre 2011, Michel Matte organisait un déjeuné conférence sur le Plan Nord avec le ministre responsable d’Hydro Québec Clément Gignac en vedette au Grand Portneuf propriété entre autre de Raymond et Jean-Marc Carpentier tous deux promoteurs de l’aérodrome de Neuville.

Citoyens de Neuville, vous êtes du petit monde.

Messieurs les politiciens, le monde est petit!

Toute ces informations, sont vérifiables sur le WEB aller sur Google et vous les trouverez tous!”

Voici l’article 70 en question: Art. 70. « À compter de lʼentrée en vigueur dʼun décret de région agricole désignée, une personne ne peut, dans une aire pour fins de contrôle ou dans une zone agricole, procéder à lʼenlèvement du sol arable ni y étendre en superficie une telle exploitation déjà commencée, à moins de détenir un permis dʼexploitation délivré par la Commission, sauf dans les cas déterminés par règlement, et dans le cas de lʼexercice dʼun droit conféré ou reconnu par la présente loi. »

Une réponse pour Lebel rencontrera le gouvernement du Québec

  1. Dominique Moreau

    http://www.lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=2955 Article écrit le 29mars2011 par:Pierre Demers, cinéaste et poète d’Arvida , Une autre raison de voter contre le pouvoir, Denis Lebel.

    Lui, il continue la job de pedleur (orthographe de Léandre Bergeron que j’aime bien) de subventions ciblées de Blackburn relégué aux anciens combattants à cause de

    ses propos déplacés.

    Mais, pour obtenir cette job-là sous Harper, il faut être docile et prêt à vendre et son âme et ses parents pour la garder. C’est ce que fait magistralement cet ancien

    maire de Roberval devenu en un temps record plus «cou rouge » que «le grand cou rouge » lui-même.

    Endossant toutes les valeurs du parti conservateur fondées sur la réduction des services publics, le bien-être des entreprises privées, le militarisme, la lutte aux

    criminels toutes catégories et tous âges, la chasse aux artistes, aux immigrants clandestins ou non, aux écrivains, aux communistes, aux socialistes, aux terroristes, aux

    pacifistes et surtout aux maudits séparatistes.

    Et, par-dessus tout, la non transparence de la gouvernance. Dans une région traditionnellement indépendante, il faut avouer que ce monsieur Lebel a du culot tout le

    tour de la tête.

    Il graisse ses amis du Lac et du Saguenay (Une semaine avant le déclenchement des élections, il subventionne deux fois plutôt qu’une l’incubateur d’avions invisibles du

    maire de Saguenay à la grande satisfaction de celui-ci avouant candidement sa surprise de voir tomber du ciel conservateur autant d’argent sur ses lubies…).

    Denis Lebel apprend par cœur les lignes traduites en québécois des attachés de presse du régime Harper et les restitue à répétition partout à qui est forcé de l’entendre.

    «Plus suiveux que ça tu meurs », comme le dirait le candidat bloquiste dans Roberval.

    Pour ma part je crois que c’est à nous de décider et d’agir en comptant sur nos propres forces.Je n’attend rien de la rencontre du 14 mai2012.

    Hier Hydro-Québec m’avisais que mardi de 13:00 à 16:00 on auraient une coupure de services, nous de la route Gravel et si c’est impossible ce sera mercredi !
    c’est pour faire QUOI?
    Dominique Moreau
    833 route Gravel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>