Archives du Jour : 20/07/2012

Lettre d’appui de la Table de Concertation en Environnement de Portneuf

Lettre et  résolution de la La Table de Concertation en Environnement de Portneuf (TCEP) qui appuie la ville de Neuville et les citoyens qui s’opposent à l’établissement d’un aérodrome privée sur son territoire.

Cet appui vient garnir les rangs de plus de 25 organismes qui nous appui contre le projet insensé qu’est l’aéroport de Martin Mercier, Raymond & Jean-Marc Carpentier, Steve Sénéchal et compagnie.

Faudra-t-il désobéir?

Lettre d’opinion d’un citoyen de Neuville contre l’aéroport dans Le Courrier de Portneuf cette semaine.

http://www.courrierdeportneuf.com/journaux/18juil2012/index.html?pageNumber=4

Faudra-t-il désobéir?

Tous les parents qui éduquent bien leurs enfants leur apprennent les notions du bien et du mal et, grâce à eux, la race humaine évolue au profit, espère-t-on, du groupe des humanistes et au détriment des requins individualistes. Pour y arriver, nous avons dû protéger le bien commun avec des règles et des lois. De façon générale, la société de droit dans laquelle nous vivons nous demande de ne jamais faire aux autres ce que l’on ne voudrait pas que l’on nous fasse. Cette règle nous aide à comprendre et à faire la différence entre ce qui est bien et ce qui est mal. On pourrait aussi se poser la question suivante avant de poser un geste: si tout le monde le faisait, dans quel état serait notre monde? Dernièrement, devant la perte des balises construites par l’homme au fil des années, certains citoyens ont dû se poser d’autres questions qui sont toujours sans réponses: que se passe-t-il lorsqu’un jugement du tribunal a pour effet de créer un vide juridique? N ‘est-il pas de la responsabilité de I’ État de combler ce vide? Et si cet État fait défaut d’agir, est-ce que le vide crée pour autant, un droit? En l’absence d’un gardien du bien commun, qui protège l’ensemble des citoyens? Jusqu’où peuvent aller les individus opportunistes qui agissent en squales? Est-ce que leur liberté peut empiéter sur les libertés fondamentales des autres?

Soyons clairs par un exemple: qui, si ce n’est I’ État, peut protéger la vie, la santé et le bien-être d’une famille qui habite à moins de 200 mètres d’une piste d’atterrissage construite par des individualistes insouciants du bien commun? Où sont les gouvernements? Vont-ils continuer à rester immobiles comme de vulgaires impuissants devant ceux qui s’imposent envers et contre tous? Les citoyens doivent-ils, à la manière de l’ex-chef de police Jacques Duchesneau, prendre sur eux de désobéir aux lois pour faire régner la justice et le droit? En plus de nous éduquer, nos parents nous ont appris à marcher et à nous tenir debout. Ils nous ont appris à nous battre contre l’injustice et le non-sens, un non-sens décrié par 1600 maires du pays et par l’ensemble de la classe politique au Canada, sauf un seul parti : les conservateurs fédéraux. Voilà pourquoi des citoyens se battent contre la construction aberrante d’un aérodrome pour avions de loisir qui n’a rien à voir avec le bien commun. Devant l’inaction des gouvernements, devant un type de projet qui n’apporte que des nuisances, devant des gens qui n’osent rendre public leur plan d’affaires, les familles de Neuville n’ont d’autre choix que de prendre en main leur sécurité, leur santé et leur qualité de vie. La lutte continue. Faudra-t-il désobéir?

Jean-Pierre Lorrain

Neuville

L’Échofête

Du 25 au 29 juillet c’est l’Échofête à Trois-Pistole. un festival écologique qui fut créé par Mikael Rioux, célèbre pour son opposition à un promoteur qui voulait faire un barage sur la rivière 3 pistoles. Ce même promoteur est aujourd’hui à faire un aéroport à Neuville tien, tiens!
http://www.echofete.ca/