Archives du Mois : août 2012

Nouveau code dans la section CODES

http://www.neuvillesansbruit.com/codes

Vu du ciel à Neuville: NON À L’AÉROPORT

Le logo “NON À L’AÉROPORT” dessiné en gros dans un champ à Neuville pour envoyer le message aux visiteurs du ciel qu’ils ne sont pas les bienvenus à Neuville.

Bravo à tous les bénévoles qui ont réalisé ce projet pour votre dévouement extraordinaire!

La CAQ ne mettra pas de bâtons dans les roues des promoteurs de l’aérodrome de Neuville.

“Un gouvernement de la Coalition Avenir Québec (CAQ) ne mettra pas de bâtons dans les roues des promoteurs de l’aérodrome de Neuville. ” Peut-on lire dans le courrier de Portneuf.

Notre seul espoir contre l’aéroport est donc de voter PARTI QUÉBÉCOIS pour René Perreault, qui a lui réitéré son opposition à l’aéroport. http://www.courrierdeportneuf.com/index.asp?s=detail_actualite&id=147938

http://www.infoportneuf.com/index.php/actualites/18-actualites/4331-aeroport-de-neuville-matte-sest-qecraseq-dit-perreault

http://www.courrierdeportneuf.com/index.asp?ID=147862&s=detail_actualite

Quand au libéral Matte, on sait tous comment il s’est écrasé devant les promoteurs.

Encore! Faut que ça cesse!

Encore un autre qui a frôlé la maison aujourd’hui à 14h30. Faut que ça cesse!

Ce weekend: kiosques d’information du comité neuvillois de défense du bien commun

Le comité neuvillois de défense du bien commun (opposé à l’aéroport de Neuville) profite des Fêtes Gourmandes cette fin de semaine pour vous inviter a un de nos kiosque d’information, soit celui situé en face de l’aéroport sur la route Gravel ou celui situé sur la rue des Érables près de l’école primaire le Bourdon.

Nous distribuerons un feuillet expliquant l’avancement du projet et l’importance de continuer notre lutte. Des citoyens seront sur place pour répondre à vos questions. Si vous nous visitez sur la route Gravel, vous pourrez en même temps constater la proximité des avions sur la résidence de la famille Simard.

Nous serons heureux de vous rencontrer samedi et dimanche de 10 h a 15 h

Un geste édifiant et particulièrement émouvant…

Il y a quelques jours, les citoyens de Neuville ont reçu un appui très particulier qui mérite qu’on vous en fasse part.

Lire la Suite

Matte s’est « écrasé » dit Perreault

Le Parti québécois a réitéré, hier, son appui au Comité neuvillois pour la défense du bien commun

Dans le Courrier de Portneuf aujourd’hui:Le Parti québécois a réitéré, hier, son appui au Comité neuvillois pour la défense du bien commun contre l’implantation d’un aérodrome à Neuville. En contrepartie, 25 membres du comité ont annoncé qu’ils voteront pour le péquiste René Perreault le 4 septembre.

«L’intérêt privé doit être soumis à l’intérêt collectif», a déclaré le candidat René Perreault lors d’une rencontre avec des membres du comité à la salle des Fêtes de Neuville. «Un chantier de 2 millions$ sans aucun permis, c’est le mépris d’Ottawa», a renchéri la députée sortante Agnès Maltais. Elle a rappelé que le Parti québécois est intervenu plus de 20 fois à l’Assemblée nationale pour soutenir les opposants et la Ville le printemps dernier. (voir la suite sur le site du Courrier de Portneuf).

Le PQ va fouiller le dossier

Hier dans le journal de Québec:Aéroport de Neuville

Le PQ a également réitéré ses critiques envers le gouvernement provincial et fédéral dans le dossier de la construction de l’aéroport de Neuville. « Ce qu’il faut voir, dès notre arrivée au pouvoir (…) c’est fouiller le dossier pour voir où il y a une prise. Jusqu’ici le gouvernement a refusé de fouiller le dossier. Il semble y avoir encore des prises, mais qu’on ne pourrait connaitre uniquement quand on va être au pouvoir», a expliqué Agnès Maltais.

«Le député de la place (Michel Matte PLQ), quelque soit ses bonnes intentions ou sa bonne foi, n’a eu aucun poids face au gouvernement», a poursuivi Mme Maltais qui juge que les opposants à la construction de l’aéroport peuvent encore entretenir de l’espoir.http://www.journaldequebec.com/2012/08/22/le-pq-promet-investir-dans-leconomie-sociale

Le PQ promet investir dans l’économie sociale
www.journaldequebec.com
Les candidats du Parti Québécois de la région de Québec se sont engagés à investir massivement dans les services communautaires.

Encore un avion trop bas.

Celui-là je le trouve vraiment épeurant! Les avions passent beaucoup trop proche du toit de la maison et cet aéroport DOIT donc cesser immédiatement ses activités avant de créer un accident fatal! Il y a des gens qui n’ont vraiment aucune conscience du danger.

Un bulldozer écrase le VTT d’une neuvilloise à l’aéroport de Neuville.

Un bulldozer sur le chantier de l’aéroport de Martin Mercier, les frères Carpentier et cie à Neuville écrase le quatre roues d’une neuvilloise voisine qui venait se plaindre du bruit qui dérangeait depuis environ 6h55 le matin. Et pourtant dans un communiqué, Martin Mercier, président de Neuville aéro invitait tout le monde à venir voir sur les lieux: “Nos portes sont toujours grandes ouvertes à tous. N’hésitez pas à venir nous visiter et à nous faire part de vos préoccupations et de vos suggestions. Vous serez toujours bien accueillis.”, disait-t-il. Invitation à tous réitéré sur la page facebook de l’aéroport la veille même de l’accident qui aurait pu tuer la dame en question si elle n’avait pas eu le temps de s’enlever de son VTT.

Voir le communiqué de Neuville aéro.

Comment un conducteur de bulldozer peut-il reculer sur une centaine de pieds sans même regarder jusqu’à emboutir un VTT pour l’écraser à ce point?

Selon Martin Mercier, président de Neuville Aéro, l’article du Soleil est «une perte de temps pour un accident anodin», et pourtant quelqu’un aurait pu être blessé sérieusement ou même tué et cet article nous en apprend beaucoup sur le niveau de sécurité qui attend ceux qui se présenteront sur ce site à l’invitation à tous des promoteurs.

Le droit à une vie paisible et sécuritaire?

Un avion qui atterrit cette fois en passant très près du toit de la maison à Neuville. C’est une situation inacceptable. A-t-on perdu le droit à une vie paisible et sécuritaire au Québec? Comme l’a si bien dit Jean Charest en parlant de l’implantation de cet aéroport: “Ce n’est pas acceptable de procéder comme ça”.