Des avions par milliers

Le problème avec les aéroports petits ou gros, c’est qu’une fois installés, ils grossissent sans cesse, toujours plus dérangeants. Avec la loi fédérale qui ne protège pas assez les résidents voisins, ceux-ci se voient de plus ne plus brimés.
.
Le journal de montréal a fait un article sur le dérangement dû à l’intensification des activités à l’aéroport de Montréal. Oui les gens qui habitent près de là savaient que cet aéroport était là, mais savaient-ils qu’un jours ils atteindraient leur quota de dérangement?Car l’impact sur la santé et l’environnement est bien réel et ça c’est pas tout le monde qui sait ça avant. Parfois ils s’en rendent compte après lorsqu’ils sont malades.
.
.
Dans un autre article publié le lendemain du précédent article, on apprend qu’un rapport de la direction de la santé publique sera déposé cet automne avec pour conclusion que « l’exposition au bruit aérien constitue un risque pour la santé de la population exposée »: http://www.journaldemontreal.com/2012/08/26/la-sante-publique-au-coeur-du-trafic-aerien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>