Après Transports Canada voilà que Nav Canada donne lui aussi raison aux citoyens de Neuville mais cela soulève des sérieuses questions pour la ministre.

Après Transports Canada voilà que Nav Canada donne lui aussi raison aux citoyens de Neuville mais cela soulève des sérieuses questions pour la ministre.

L’espace aérien de Neuville est-il trop petit pour un nouvel aérodrome privé?

Est-ce que l’aérodrome privé et non contrôlé de Neuville situé directement sous l’axe d’approche 06 de l’Aéroport de Québec causait trop de problème à NAV Canada et pour la sécurité ?

Il semble que NAV Canada dit maintenant que… OUI! 

La preuve, après que Transports Canada ait récemment donné raison aux citoyens de Neuville sur les questions de permis et autres requis, c’est maintenant au tour de NAV CANADA, l’entreprise privé qui est l’exploitant du système de navigation aérienne civile de donner en raison aux citoyens de Neuville.

En effet, NAV CANADA vient de nous confirmer qu’avec l’arrivée entre autre, de l’aérodrome privé et non contrôlé de Neuville, ils devront rehausser le plancher de vol de l’Aéroport PUBLIC de Jean-Lesage pour faire plus d’espace aux aéronefs qui volent en VFR (Visual Flight Rules), soit tous les clients potentiels de Neuville Aéro.

Documents obtenus Via la loi d’accès à l’information :

Neuville Aéro attendait ce moment depuis bientôt 2 ans. En effet, les promoteurs qui ont dû s’expliquer avec NAV Canada et Transports Canada à quelques reprises à cause des incidents aéronautiques trop fréquents à Neuville, avaient déjà fait cette demande de rehaussement en juillet 2012. (Voir documents ci-joints P.200332 et P. 200525)

Cependant en 2011, Transports Canada avait mainte fois prétendus en répondant aux autorités de Neuville et aux citoyens que selon NAV CANADA, le site de Neuville actuel ne suscitait pas l’intérêt public et qu’un nouvel aérodrome privé pouvait y être exploité sans être publié/enregistré dans le supplément de vol (CFS). Pourtant dès le début, l’espace aérien restreint de Neuville et les contraintes associées étaient pour plusieurs fonctionnaires de Transports Canada…des évidences. (Voir document ci-joint P.200669)

De plus, selon l’inquiétude soulevée par le président de Neuville Aéro relativement à la sécurité de l’espace aérien à l’ouest de CYQB (Jean-Lesage) ajouté aujourd’hui à celle de NAV CANADA, cela nous confirme que l’espace aérien de Neuville est bel et bien… problématique. (Voir Document ci-joint P.200332)

NAV Canada va répondre aux demandes de Neuville Aéro, puisqu’un changement est bel et bien prévu, dès le 3 Avril prochain.

En octobre 2011, alors que la ville hésitait avec le fameux Protocole, pourquoi les fonctionnaires de Transports Canada ont-ils répondu aux élus suivant leurs craintes soulevés, que Neuville était l’endroit rêvé pour les écoles de pilotage?

Les citoyens de Neuville se demandent encore pourquoi Transports Canada n’a plutôt jamais informé la municipalité à l’effet que le site actuel choisi par Neuville Aéro et validé chez NAV Canada ne rencontrait pas les exigences de sécurité recommandées par Transports Canada. La sécurité aérienne et des citoyens au sol n’est-elle pas la responsabilité de Transports Canada?

Également, il semble que contrairement à ce que mentionnait le fonctionnaire de Transports Canada au maire de Neuville, selon NAV Canada, les contrôleurs de Québec et le terminal de Québec en mai 2012, l’aérodrome de Neuville devait à tous le moins être publié dans le CFS (bottin des Aérodromes) et cela le plus rapidement possible! (voir Document ci-joint P.200419)

Si selon la jurisprudence, le ministre des transports du Canada a la responsabilité, à l’égard du grand public, d’exécuter les exigences législatives et réglementaires dans l’intérêt de la sécurité publique, pourquoi les fonctionnaires n’ont-ils jamais informer les autorités locales responsables, à l’effet que les recommandations de sécurité de Transports Canada ne sont pas respectés sur lieux actuel de l’aérodrome de Neuville?

Ensuite pourquoi n’ont-ils pas tenu compte des craintes soulevés en mai 2012 par NAV Canada, les contrôleurs de Québec, le terminal de Québec, les promoteurs et agi immédiatement dans l’intérêt du public?

 

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=604807336277068&id=164004140357392&stream_ref=10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>