INFRACTIONS AU RÈGLEMENT DE L’AVIATION CANADIEN À NEUVILLE !

En consultant le SCRQEAC de Transports Canada, il nous est permis de constater que les procédures de l’aérodrome de Neuville requises par le ministère suivant les contraintes opérationnelles liées à la proximité de l’Aéroport internationale Jean-Lesage…ne sont pas toujours respectées.

En effet le 24 novembre dernier, tel que confirmé par Transports Canada dans le rapport 2015Q2149;

Un hélicoptère exploité par Héli-Horizon : « a traversé l’approche de la piste 06 à Québec/Jean Lesage (CYQB), QC, à 1 800 pi sans avoir établi de communications avec le contrôle de la circulation aérienne (ATC) alors qu’un de Havilland DHC-8-400 exploité par Jazz (JZA8912), de Toronto (CYYZ), ON, à Québec/Jean Lesage (CYQB), QC, était en finale piste 06.»

Rappelons que la piste 06 de Québec/Jean Lesage (CYQB) passe juste au-dessus de l’aérodrome non contrôlé de Neuville (CNV9) et que l’aéronef fautif est aussi basé à Neuville.

Selon le CFS du ministère ( Canadien Flight Supplement ou Supplément de vol Canada), pour Neuville les pilotes doivent prendre connaissance des procédures de l‘aérodrome et obtenir le feu vert de l’exploitant (PPR) après que les vérifications d’usage aient été faites auprès du terminal et avec la tour de contrôle de Jean-Lesage(TWR).

RÈGLEMENT DE L’AVIATION CANADIEN (R.A.C) :

R.A.C 601.08 : « il est interdit à quiconque utilise un aéronef VFR d’entrer dans l’espace aérien de classe C, à moins d’en avoir reçu l’autorisation de l’unité de contrôle de la circulation aérienne compétente ».

R.A.C 601.09 : « il est interdit à quiconque utilise un aéronef VFR d’entrer dans l’espace aérien de classe D, à moins d’avoir établi au préalable une communication bilatérale avec l’unité de contrôle de la circulation aérienne compétente. »

Depuis l’arrivée de l’aérodrome (2012-05-01), il s’agit du septième incident du genre inscrit au SCRQEAC de Transports Canada pour la région de Neuville.

Soulignons que les 7 incidents aéronautiques inscrit pour Neuville sont tous des infractions au règlement de l’aviation canadien et que pour les autres aérodromes privés du Québec, ces types d’infractions n’arrivent jamais ou que très rarement !

Les citoyens de Neuville sont inquiets et avec raison!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>