Archives de mot-clé : michel matte

Communiqué de presse de Michel Matte

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
HEBDOS LOCAUX

Aérodrome privé de Neuville

Retour sur la rencontre du 14 mai 2012 avec le Ministre fédéral des Transports, l’honorable Denis Lebel Lire la Suite

Lebel rencontrera le gouvernement du Québec

Lebel rencontrera le gouvernement du Québec
www.journaldequebec.com
Le ministre fédéral des Transports, Denis Lebel, a finalement accepté de rencontrer des représentants du gouvernement du Québec concernant le dossier de l’implantation d’un aérodrome dans la municipalité de Neuville.
.
Très très bon commentaire au bas de cet article de la part de JeepProck, que je reproduis ici:
“Je me demande si le gouverment Provincial va poursuivre les promoteurs de Neuville puisqu’ils ont enfreint une loi de juridiction provinciale en l’occurence l’article 70 de la loi de la CPTAQ (extraire du sol arable) ce qui n’a absolument rien à voir avec les deux jugement de la cour Suprême et la loi de l’aéronautique. Selon Transports Canada, les promoteurs sont responsables de tous ce qui sort du site donc…Est-ce que Hydro Québec, une société d’état qui nous appartient va raccordé des promoteurs qui se construisent aux mépris des lois québécoises et qui en plus sont en infraction avec nos lois?

Je me demande aussi pourquoi le maire de Neuville n’est pas invité à cette rencontre, lui qui attends un retour d’appel de Lebel depuis bientôt 1an! D’ailleurs Lebel à déjà cité mots pour mots la version des promoteurs de Neuville en chambre pour se défendre et évité une question, ne serait-il pas normal que le maire de Neuville puisse donner la sienne? Parce qu’il est clair que le ministre Lebel n’est pas au courant du dossier, il croit encore que c’est un projet avec un enjeu local !

Allo Denis! y-a-t-il un pilote dans l’avion?

Voici la vraie version, le maire de Neuville et son exécutif ont passé un règlement interdisant les aérodromes dans un rayon de 5 kilomètres d’un citoyen de Neuville en Août 2011 alors les promoteurs ont brandi le jugement de la cour Suprême, le règlement est donc caduc. Ensuite en septembre 2011, le maire à fait une offre d’achat sur le terrain que les promoteurs convoitaient, mais les promoteurs ont ont commencé à spéculer sur les autres terres agricoles avoisinantes donc le maire à fini par caputiler et il signé le protocole en Octobre, mais où était M. Matte?

Le 31 septembre 2011, Michel Matte organisait un déjeuné conférence sur le Plan Nord avec le ministre responsable d’Hydro Québec Clément Gignac en vedette au Grand Portneuf propriété entre autre de Raymond et Jean-Marc Carpentier tous deux promoteurs de l’aérodrome de Neuville.

Citoyens de Neuville, vous êtes du petit monde.

Messieurs les politiciens, le monde est petit!

Toute ces informations, sont vérifiables sur le WEB aller sur Google et vous les trouverez tous!”

Voici l’article 70 en question: Art. 70. « À compter de lʼentrée en vigueur dʼun décret de région agricole désignée, une personne ne peut, dans une aire pour fins de contrôle ou dans une zone agricole, procéder à lʼenlèvement du sol arable ni y étendre en superficie une telle exploitation déjà commencée, à moins de détenir un permis dʼexploitation délivré par la Commission, sauf dans les cas déterminés par règlement, et dans le cas de lʼexercice dʼun droit conféré ou reconnu par la présente loi. »

Lettres au député Michel Matte

La semaine dernière plusieurs citoyens de Neuville ont communiqué avec le député provincial Libéral de Portneuf M. Michel Matte pour lui signifier notre déception face au fait que le maire de Neuville ne sera pas présent à la rencontre entre le gouvernement du Québec et M. Denis Lebel, Ministre fédéral des transports. Une autre déception que plusieurs voulaient aussi lui communiquer était celle due au fait que le gouvernement provincial n’avait pas encore appuyé la motion de Mme Maltais du PQ, demandant de ne pas accommoder ces promoteurs qui font fi des lois Québécoises et municipales (par exemple en ne leur fournissant pas d’électricité par Hydro-Québec).

Voici 3 exemple des messages parmi tant d’autres qui ont été transmis au député et qui font en même temps figure de témoignages de la part des citoyens de Neuville face à cette situation inquiétante:

Premièrement de la part de la famille Côté qui ont déjà été victimes d’un pilote éfronté qui a abîmé leur culture:

Bonjour M. Matte
C’est en bonne citoyenne de Neuville et au nom de toute ma famille, la famille Côté, que je vous écris ce courriel. Nous sommes producteurs laitiers, producteurs maraîchers, déneigeur et citoyen de Neuville depuis toujours. J’ai toujours dit que Neuville était le plus bel endroit du monde et que j’adorais y vivre, mais aujourd’hui, avec la possibilité de l’implantation d’un aéroport dans la route Gravel, je crois que je vais changer d’avis.

Je n’aime pas les petits avions, et ce depuis l’été 2011, été où de petits avions comme ceux que l’on pourrait voir envahir notre ciel prochainement se permettaient de se poser sans permission dans un de mes champs en culture dans le 2ème rang, champs que le groupe de promoteurs nous ont offert d’acheter avant d’acheter le champ des Langlois.

Nous avons une conscience, et nous respectons les gens. Une somme d’argent considérable nous a été offerte pour l’achat de notre terre, mais nous n’avons jamais eu l’intention de vendre pour des avions. Le seul fait que ces aviateurs prenaient la liberté de se poser et de redécoller à partir de notre champ, abimant ainsi notre culture, montre à quel point ils n’ont rien à faire des citoyens et des propriétaires terriens de Neuville.

Ce qui m’amène à croire que même si on leur impose des heures de vols, nous ne seront pas plus respectés que notre volonté de ne pas les laisser implanter leur aéroport dans notre beau village.

Je vous demande, cordialement, de ne pas aider ce groupe d’envahisseur à être branché à Hydro-Québec. S’il vous plaît, exercez votre pouvoir en notre faveur.

Voici une autre lettre de Mme Moreau:

Samedi dernier nous étions, ma famille et moi, TRES FIÈRES de voir, que vous avez affirmer que vous être contre l’implantation de l’aérodrome sur les terres agricoles de Neuville.

Pourtant hier, j’ai appris que la motion présentée pour interdire toute collaboration du Gouvernement du Québec envers les promoteurs n’a pas encore été accepté par les libéraux .

Vous étiez présent quand le maire a déclaré que la ville de Neuville avait émis un constat d’infraction aux promoteurs de l’Aéroport de Neuville.
Si jamais Hydro Québec collabore avec une entreprise qui est présentement en infraction face à la ville de Neuville cela sera perçu comme une trahison du Gouvernement du Québec envers les citoyens de Neuville et la ville de Neuville elle-même!

Je sais que vous avez le courage et la sagesse de faire accepter par le Gouvernement du Québec d’interdire toute collaboration Hydro Québec envers les promoteurs .

Convaincre votre ami, voisin de St-Gilbert et collaborateur: l’Honorable Clément Gignac du bien fondés de cette interdiction.

Merci, pour ma famille, pour les enfants de Neuville, pour le respect des terres (imaginez comment la réputation du fameux blé d’inde de Neuville vas être affecter, les gens de l’extérieur parlent DÉJA de ne plus en achetés à cause du plomb émis par ces monomoteurs).

Et enfin une autre de Mme Théberge:

Nous vous demandons svp comme député de Portneuf de respecter les démarches à suivre en tant qu’humain et député et supporter l’arrêt des démarches d’hydro Québec à l’aéroport de Neuville car les citoyens n’ont eu aucun regard sur ce projet qui aurait peut- être été réalisable dans l’harmonie s’ils avaient été prévenues et consultés.