Archives de mot-clé : Neuville

Le fédéral critiqué de toutes parts!

Après Neuville et St-Cuthberg, c’est au tour de Mascouche de provoquer des tensions avec Ottawa.

La décision d’Ottawa d’autoriser le déménagement de l’aéroport de Mascouche fait beaucoup réagir. De…
LEDEVOIR.COM

Grand Bazar de Neuville contre l’aéroport: un énorme succès!

Plusieurs centaines de neuvillois se sont relayés devant l’aéroport ce 1er juin 2013 pour manifester la colère de la population face à un aéroport qui ne tient pas compte des résidents et qui se croit en zone non bâtie.

Un énorme succès !

La journée de samedi restera dans les mémoires longtemps ! Et cela, à plusieurs égards. Jamais nous n’avons pu compter sur autant de bénévoles pour préparer et pour animer une journée de mobilisation. La participation citoyenne, malgré un ciel incertain, est estimée à 300 personnes qui ont circulé sur le site entre 9h et 12h30.

Rappelons que cette journée avait été organisée en réaction au rallye aérien pour montrer aux promoteurs, aux clients éventuels de l’aérodrome et à la population en général que les citoyennes et les citoyens de Neuville restent mobilisés comme jamais contre cette invasion de notre territoire. Le ralliement avait lieu sur le terrain de la famille Simard qui fait face à l’aérodrome sur la route Gravel.

Dans son allocution devant les participants, le porte-parole du Comité, Robert Jasmin, a souligné l’aspect symbolique de ce regroupement citoyen. Deux conceptions de la vie en société étaient opposées : d’un côté, des individualistes pratiquant un loisir solitaire bruyant et polluant sans tenir compte du voisinage ou des lois du vivre-ensemble et de l’autre un regroupement familial de citoyens solidaires échangeant plantes et plants dans la joie et la bonne humeur. Robert Jasmin a insisté sur le fait que de nouveaux réseaux intergénérationnels d’amis se sont constitués contredisant ainsi les calculs des promoteurs qui misaient sur une population apathique, indifférente à son sort et individualiste.

Par ailleurs, Jean-Pierre Lorrain a fait état des questions de sécurité publique soulevées par l’existence de cet aérodrome à cet endroit précis. Il a rappelé l’incongruité (reconnue par des fonctionnaires de Transports Canada) de cet emplacement et sa non-conformité à la réglementation canadienne.

Les journalistes présents ont été informés du silence indécent de Transports Canada suite à notre demande d’accès à l’information, demande dont nous fêtons le premier anniversaire ce mois-ci.

Les ventes à l’encan silencieux et la vente des hot-dogs ont rapporté quelque 1,500 $ au Comité. Nous remercions les commanditaires (trois épiceries locales) pour leur apport en nature et en argent qui a largement contribué au succès de cette journée. Nous saluons aussi monsieur le maire Bernard Gaudreau pour sa présence parmi nous.

Enfin, les amateurs photographes présents n’ont eu aucun avion à se mettre sous la lentille puisque ce fut le calme plat du côté de l’aérodrome suite à l’annulation du rallye pour cause de température. Mais ils ont eu le loisir d’immortaliser le déploiement d’une bannière géante en bout de piste, une bannière géante au message non-équivoque à l’intention des pilotes et des clients : DANGER ! POPULATION EN COLÈRE !

La colère n’a pas empêché la bonne humeur tout au long de cette matinée avec un ciel qui s’est retenu jusqu’à la fin de l’activité. La pluie s’est mise à tomber dru après le départ des derniers participants. Une façon de nous dire : mission accomplie !

 

Lebel, ministre prévaricateur

Nous avions raison sur toute la ligne quand nous parlions de l’attitude de Denis Lebel, ministre fédéral des transports qui a toujours refusé de rencontré le maire de Neuville concernant l’aéroport de la discorde. D’autres disent la même chose de ce ministre qui est encore moins présent que son ombre lorsqu’il s’agit d’agir en faveur des citoyens. Cet homme n’a de soin que pour ses petits amis.
.
Dans le dossier du nickel à Limoilou, qui proviendrait du port de Québec (encore une juridiction de notre bien aimé Denis Lebel, un député NPD (Raymond Côté) a dit ceci (qui s’appliquerait pour le dossier de Neuvile tout aussi bien) :

«Il va falloir carrément qu’il arrête de se pogner le cul, parce que c’est quand même la qualité de vie, la santé des gens qui est affectée», a-t-il lancé aux journalistes. «C’est totalement anormal qu’Ottawa se contente d’être un spectateur silencieux et inactif de son bord. Ça marche pas»

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/sante/201304/26/01-4645110-nickel-dans-limoilou-effets-reels-sur-la-sante.php

Nickel dans Limoilou: «Effets réels» sur la santé | Olivier Parent | Santé
www.lapresse.ca
Le nickel qui pollue l’air de Limoilou a des effets réels sur la santé des citoyens, a confirmé vendredi le directeur régional de santé publique, le Dr François…

C’est loin d’être terminé pour les citoyens de Neuville

Une partie de la cause (concernant le fait que l’aérodrome est situé dans une zone bâtie) est renvoyée à la cours fédérale mais le reste continue et la requête des promoteurs de l’aéropot (Neuville Aéro) de rejeter toute la cause a été balayé du revers dela main par le juge. Le reste de la cause va donc continuer d’être débatue en cours supérieure (provinciale) et donc c’est loin d’être terminé.

Assemblée Nationale du Québec du 3 avril 2012. Pas d’électricité pour les promoteurs!

Questions de Mme Agnès Maltais et Bernard Drainville relativement au dossier de l’aéroport de Neuville. Ils demandent aux libéraux d’empêcher Hydro-Québec de fournir de l’électricité aux promoteurs de cet aérodrome, Neuville Aéro, étant donné qu’il ne respectent ni les lois québécoises ni les lois municipales.

Question de Mme Maria Mourani posée à la Chambre des communes concernant la construction de l’aérodrome à Neuville

M. Lebel semble encore douter de l’opposition du maire au projet qui est pourtant claire et limpide: Voir les explications du maire lui-même samedi dernier le 31 mars 2012.

Voici la transcription de la question de Mme Mourani:

Mme Maria Mourani (Ahuntsic, BQ): Monsieur le Président, à Neuville, des promoteurs privés sans scrupule utilisent le fait que la construction d’un aérodrome est de juridiction fédérale pour se soustraire à toutes les lois de protection de l’environnement, de la sécurité et de la santé publique, ainsi que de l’aménagement du territoire de la municipalité de Neuville, de la MRC de Portneuf et du Québec.
Est-ce que le ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités va faire en sorte que tout projet d’aérodrome et d’aéroport soit soumis aux règles environnementales, de sécurité et de l’aménagement du territoire des gouvernements provinciaux et des administrations municipales, pour qu’il n’y ait plus ce genre de situation à Neuville…