Archives de Catégorie : les promoteurs

La liberté de voler… Neuville!

Depuis Janvier 2011, Neuville est devenue objet de convoitise pour l’implantation d’un aéroport. Un individu a fait part de son intention d’acquérir une terre pour y implanter un aérodrome privé aux autorités de Neuville. Les autorités de la ville lui ont signifié un refus net et absolu. Nous n’avons jamais ré-entendu parler de lui. Puis un autre groupe de promoteur plus tenaces se sont présenté au cours de 2011…

Nul ne sait encore aujourd’hui si le territoire de la municipalité couvert par l’espace aérien d’Aéroport Neuville (immatriculé CNV9), est considéré comme une zone bâtie par les autorités fédérales. Selon nos informations, il semblerait que personne ne s’entend là-dessus à Ottawa. Une chose est certaine : Chaque citoyen de Neuville est convaincu qu’il s’agit d’une zone bâtie puisqu’ils y habitent!

Le résultat de ce fouillis administratif et politique a permis à des promoteurs d’implanter un aéroport privé à Neuville sans aucun permis et autorisation d’aucune autorité municipale, provinciale ou fédérale!

Voici une chronologie des évènements pour nous aider à mieux comprendre l’ensemble du dossier et nous vous laissons le soin de tirer vos propres conclusions.  Lire la Suite

Étonnant silence des Québécois à Ottawa

Autre article percutant dans le Soleil ce matin. On y rappelle entre autre l’obligation morale des promoteurs envers les citoyens et du même coup on apprend que le promoteur Denis Guérette (de Neuville Aéro) est le frère de la conseillère Anne Guérette. Cette dernière est ironiquement une ardente défenseure du pouvoir des citoyens en ce qui a trait à leur patrimoine et leurs paysages patrimoniaux.

Quatre ministres du gouvernement québécois ont écrit à leur homologue fédéral, Denis Lebel, le 1er mars. Yvon Vallières, Pierre Moreau, Laurent Lessard et…

Opposition au projet de Neuville Aéro

L’opposition au projet de Neuville Aéro prend chaque jour plus d’ampleur, loin d’être menée par seul un noyau de citoyens comme le prétendent sans fondement les promoteurs de l’aéroport. Elle regroupe plutôt une énorme majorité de citoyens de Neuville en plus de citoyens des villes voisines, de représentant de citoyens et d’associations, ce tant au niveau municipal que provincial.

Rappelons un peu qui est Neuville Aéro, promoteure de cet aéroport: (Martin Mercier (directeur de projets aux fonds Universitas), Raymond Carpentier (propriétaire du Golf Le Grand Portneuf), Jean-Marc Carpentier (Communications Jean-Marc Carpentier, Grade Trois-Pistoles), René Boisvert (propriétaire de resto Mc Donald’s), Steve Sénéchal (P.E. Pageau), Denis Guérette (Gestion Partenair, feu Vacances Maestro), François Fillion (notaire chez Gosselin, Lagueux, Roy) et enfin Denis Gauvin (Denis Gauvin Inc. , vente d’équipement lourd à St-Augustin).

La lettre qui vient d’être envoyée à Denis Lebel (Ministre des Transports Fédéral conservateur) afin de l’interpeller dans ce préoccupant dossier est co-signée par la 4 ministres québécois suivants:

Yvon Vallières,
ministre des Affaires intergouvernementales canadiennes;

Pierre Corbeil,
ministre de L’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation;

Laurent Lessard,
ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire;

Pierre Moreau.
ministre des Transports;

Le gouvernement Charest estime qu’Ottawa doit tenir compte de la non acceptabilité social du projet. Il appuie aussi sur le fait que la Cour suprême du Canada a souligné récemment l’importance pour les gouvernements fédéral et provinciaux d’exercer leur compétences dans l’esprit d’un fédéralisme coopératif et que les provinces disposent d’une compétence en matière d’aménagement du territoire avec laquelle les lois fédérales en aéronautique devraient pouvoir coexister harmonieusement.

Le projet suscite l’opposition des citoyens de Neuville, de la mairie de Neuville, de la Fédération québécoise des municipalités (FQM), l’Union des producteurs agricoles (UPA), la MRC de Portneuf, appuyés par le parti Québécois, le NPD, le parti Libéral (en se disant très préoccupés), en particulier, Élaine Michaud, Députée de Portneuf-Jacques-Cartier, Agnès Maltais, députée de Tascherau et La porte-parole de l’opposition officielle pour la Capitale-Nationale, porte-parole de l’opposition officielle en matière de santé et vice-présidente de la Commission des finances publique, Denis Coderre, critique libéral et député de Bourassa, la société d’histoire de Neuville, les villes de Donnacona, Deschambeau-Grondines, Portneuf, Cap-Santé et Lac-Sergent. Le projet a aussi soulevé l’inquiétude d’associations telles que canard Illimités Canada, La Société Provancher.

Par ailleurs le maire de Neuville attend toujours que le Ministre de l’Agriculture agisse et signale une infraction à la loi québécoise commise par Neuville Aéro, soit l’extraction de terres arable d’un territoire agricole.

Menaces de poursuite-bâillon

Voilà maintenant les promoteurs qui, incapables de mettre de l’avant leur point de vue par des arguments logiques, menacent de poursuivre la ville de Neuville. Ce serait encore selon mon opinion une poursuite-bâillon comme on en voit souvent ces jours-ci! Seulement petites nouvelles pour les promoteurs, il y a maintenant une loi contre les poursuites bâillons.
http://www.myvirtualpaper.com/doc/chefs-entreprises/journalchefsdentreprisesmars012web/2012030701/#43


En réponse à Neuville Aéro qui accuse les opposants de désinformation

En réponse à Neuville Aéro qui accuse les opposants de désinformation:
Ceux qui déforment la réalité sont les promoteurs de Neuville Aéro. Et soyez certains que la grande majorité des citoyens de Neuville sont toujours ardemment opposés au projet. Ce projet risque de se terminer comme le projet de barrage électrique de Jean-Marc Carpentier (maintenant membre de Neuville Aéro) sur la rivière Trois-Pistoles, un autre projet qui fut fortement décrié. Espérons seulement que ça ne coûtera pas aussi cher aux contribuables. Est-ce que ça vous arrive souvent de vouloir forcer des projets dans la gorge des citoyens contre leur gré? Pourquoi ne prenez-vous pas conseil de quelqu’un comme Mme Anne Guérette qui se bat pour donner le droit aux citoyens eux-mêmes de défendre leur patrimoine et leurs paysages? Je pense que M. Denis Guérette (de Neuville Aéro) pourrait vous la présenter.

Registre des aéronefs civils canadiens

Un outil de recherche pratique pour en savoir plus sur les avions et leur propriétaires, on peut y faire une recherche par numéro d’immatriculation et nom de famille: http://wwwapps2.tc.gc.ca/Saf-Sec-Sur/2/ccarcs/aspscripts/fr/rechercherapide.asp

wwwapps2.tc.gc.ca

Cette page vous offre un formulaire de recherche rapide afin de trouver de l’information courante à partir de la base de données du registre des aéronefs civils canadiens.

À propos des promoteurs

Voici l’information du registre des entreprises sur la compagnie à numéro 9247-9104 Québec Inc. qui a été créée par les promoteurs de l’aérodrome de Neuville afin de l’exploiter. Le registre contient le nom et l’adresse de chacun des 8 promoteurs (Martin Mercier, Raymond Carpentier, Steve Sénéchal, Jean-Marc carpentier, René Boisvert, Denis Guérette, François Fillion et Denis Gauvin).

Notez leur occupation: “Location d’espaces d’entreposage et de stationnements d’avions, et vente de carburant.” Ce sont des activités non agricoles qui s’ajoutent à l’exploitation de l’aérodrome. Et pourtant, je me suis fait dire ceci par un fonctionnaire de la CPTAQ: “Un aéroport, à cause du jugement, ne nécessite pas d’autorisation puisque sous juridiction fédérale, mais le terrain, si en zone agricole, demeure assujetti à notre loi pour toute activité autre qu’agricole.”

Entrez le nom suivant sur cette page de recherche (lien suivant) pour trouver l’info: 9247-9104 Québec Inc.

https://www.registreentreprises.gouv.qc.ca/RQAnonymeGR/GR/GR03/GR03A2_19A_PIU_RechEnt_PC/PageEtatRens.aspx?T1.JetonStatic=7aad7cdb-b4c1-4480-96e3-74b3e7a22472&T1.CodeService=S00436