Archives de Catégorie : politique

“Un Protocole FORCÉ”: documents obtenus via la loi d’accès à l’information

Photo: Un Protocole FORCÉ, avec un couteau sous la gorge?</p><p>Le maire de Neuville et les élus n’ont jamais cessé de dire que : «Tout le conseil était contre» la construction de l'aérodrome en 2011 et le ministre Denis Lebel, titulaire des Transports à l'époque, n'a malheureusement jamais rappelé le maire de Neuville qui voulait lui parler.  </p><p>Ensuite, devant l'impossibilité d'obtenir de l'aide des autorités concernées, pour limiter les dégâts, il y a eu...le Protocole.</p><p>Voyons voir quelles étaient les intentions des promoteurs en Août 2011, suivant le règlement de la municipalité toujours en vigueur, adopté unanimement par les élus de la municipalité. Voyez par vous-même comment Transports Canada réagit devant la volonté des élus et le règlement visant à protéger la population de Neuville, autrement dit l’intérêt public. (Voir documents ci-joints)</p><p>Il n’y a aucun doute Transports Canada et le ministre Lebel ont été avisé par la municipalité, par les médias et par les promoteurs. En Août 2011, tous ce beau monde savait que la municipalité et la grande majorité de la population de Neuville NE VOULAIT PAS D’AÉROPORT !</p><p>Neuville Aéro n’aura pas besoin de poursuivre la municipalité puisque selon le Jugement de la Cour Suprême du Canada d’Octobre 2010, une grosse partie du règlement visant à protéger la population de Neuville est inapplicable. Cependant la bande de sécurité autour du site est applicable et la réserve relative est en vigueur!  </p><p>Les fameux 7 sites proposés :</p><p>Est-ce que les 7 sites que la municipalité auraient suggérés tel qu’évoqué à plusieurs reprises par le ministre Lebel et les promoteurs, ne sont qu’un simple écran de fumée utilisé pour berner la population?   </p><p>Sachez que le choix du site de Neuville était déjà connu et fait en Août 2011. En effet, le site actuel (à quelques mètres d’une famille) où se situe l’aéroport a toujours été celui appelé ‘’ la terre de Neuville’’ et celui considéré par Transports Canada, Nav Canada et les promoteurs depuis le tout début (Juin 2011). </p><p>Curieusement à partir de Juin 2011, des hélicoptères ont commencé à venir s’entrainer sur les terres de Neuville. En particulier sur celle de Médé Langlois, soit exactement le site de Aéroport Neuville. En Juillet 2011, la ville inquiète de voir des vols à basse altitude au-dessus des zones habités demande de l’aide et des réponses chez Transports Canada. </p><p>Les réponses viendront en Octobre 2011, quelques semaines à peine avant la signature du Protocole obligé, voyez par vous-même comment Transports Canada répond aux élus de Neuville! (Voir Document ci-joint) </p><p>Autrement dit, selon Transports Canada les vols d’hélicoptères au-dessus des zones habités de Neuville se font dans une zone dite NON BÂTIE et Neuville est...l’endroit rêver pour les écoles de pilotage! </p><p>Est-ce que cette réponse du 12 Octobre 2011 a été l’élément qui a conduit la municipalité à vouloir offrir un minimum de sécurité à Neuville et limiter les dégâts pour sa population?</p><p>Maintenant, il nous est  plus facile de comprendre comment la municipalité a été complètement abandonnée par le ministère des Transports du Canada dont la mission est de favoriser l’intérêt public et respecter l’environnement. </p><p>Dans un autre ordre d’idée, pourquoi à Parkland County en Alberta, Transports Canada considère-t-il l’intérêt public et ici à Neuville, avec plusieurs enjeux de sécurité et environnementaux bien présents, il laisse des aéronefs provenant d’un aéroport non contrôlé, frôlé le toit de résidents? </p><p>Pour consulter les documents obtenus en vertu de la loi sur l’accès à l’information, cliquez sur les liens suivants.</p><p>https://db.tt/XwyFyoE9<br />https://db.tt/T1z9YvZR<br />https://db.tt/ibJHjrmc

Un Protocole FORCÉ, avec un couteau sous la gorge?

Le maire de Neuville et les élus n’ont jamais cessé de dire que : «Tout le conseil était contre» la construction de l’aérodrome en 2011 et le ministre Denis Lebel, titulaire des Transports à l’époque, n’a malheureusement jamais rappelé le maire de Neuville qui voulait lui parler.

Ensuite, devant l’impossibilité d’obtenir de l’aide des autorités concernées, pour limiter les dégâts, il y a eu…le Protocole.

Voyons voir quelles Lire la Suite

Question d’Élène Michaud hier à la chambre des communes du Canada

La ministre a demandé aux autorités d’examiner cette question et ce de façon urgente!

Lebel, ministre prévaricateur

Nous avions raison sur toute la ligne quand nous parlions de l’attitude de Denis Lebel, ministre fédéral des transports qui a toujours refusé de rencontré le maire de Neuville concernant l’aéroport de la discorde. D’autres disent la même chose de ce ministre qui est encore moins présent que son ombre lorsqu’il s’agit d’agir en faveur des citoyens. Cet homme n’a de soin que pour ses petits amis.
.
Dans le dossier du nickel à Limoilou, qui proviendrait du port de Québec (encore une juridiction de notre bien aimé Denis Lebel, un député NPD (Raymond Côté) a dit ceci (qui s’appliquerait pour le dossier de Neuvile tout aussi bien) :

«Il va falloir carrément qu’il arrête de se pogner le cul, parce que c’est quand même la qualité de vie, la santé des gens qui est affectée», a-t-il lancé aux journalistes. «C’est totalement anormal qu’Ottawa se contente d’être un spectateur silencieux et inactif de son bord. Ça marche pas»

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/sante/201304/26/01-4645110-nickel-dans-limoilou-effets-reels-sur-la-sante.php

Nickel dans Limoilou: «Effets réels» sur la santé | Olivier Parent | Santé
www.lapresse.ca
Le nickel qui pollue l’air de Limoilou a des effets réels sur la santé des citoyens, a confirmé vendredi le directeur régional de santé publique, le Dr François…

La liberté de voler… Neuville!

Depuis Janvier 2011, Neuville est devenue objet de convoitise pour l’implantation d’un aéroport. Un individu a fait part de son intention d’acquérir une terre pour y implanter un aérodrome privé aux autorités de Neuville. Les autorités de la ville lui ont signifié un refus net et absolu. Nous n’avons jamais ré-entendu parler de lui. Puis un autre groupe de promoteur plus tenaces se sont présenté au cours de 2011…

Nul ne sait encore aujourd’hui si le territoire de la municipalité couvert par l’espace aérien d’Aéroport Neuville (immatriculé CNV9), est considéré comme une zone bâtie par les autorités fédérales. Selon nos informations, il semblerait que personne ne s’entend là-dessus à Ottawa. Une chose est certaine : Chaque citoyen de Neuville est convaincu qu’il s’agit d’une zone bâtie puisqu’ils y habitent!

Le résultat de ce fouillis administratif et politique a permis à des promoteurs d’implanter un aéroport privé à Neuville sans aucun permis et autorisation d’aucune autorité municipale, provinciale ou fédérale!

Voici une chronologie des évènements pour nous aider à mieux comprendre l’ensemble du dossier et nous vous laissons le soin de tirer vos propres conclusions.  Lire la Suite

Justin Trudeau à propos de l’aéroport de Neuville.

Justin Trudeau semble très bien comprendre comprendre le dossier de l’aéroport de Neuville. Il a déclaré à ce sujet: “Il va falloir qu’on ait un gouvernement qui respecte plus les préoccupations des gens sur le terrain plutôt que de faire ce qui l’arrange pour ceux qui sont des amis”.

Le NPD appuie une nouvelle fois Neuville

Le conseil municipal de la Ville de Neuville est depuis le 7 février 2011 UNANIMEMENT opposé à l’implantation d’un aérodrome sur son territoire. L’assemblée Nationale (donc la province de Québec) est aussi UNANIMEMENT opposée à ce projet et ce officiellement depuis le 1er mars 2012. Neuville a aussi obtenu le 16 juillet 2012 l’appui de la FQM (Fédération Canadienne des Municipalités) avec l’UNANIMITÉ de ses près de 2000 membres. Le 19 mars 2012, ce fut au tour de la FQM (la Fédération Québécoises des Municipalités) d’appuyer Neuville. Le 3 avril 2012 ce fut l’Union des Municipalités du Québec qui appuya aussi Neuville. Ces appuis s’ajoutent à ceux de plus d’une vingtaine d’autres organismes et partis politiques. Et la semaine dernière un autre appui s’ajoute à tous ces appuis unanimes. C’est celui du NPD Québec qui appuie unanimement Neuville par une résolution, ce que Mme Élaine Michaud rapporte ici à la chambres de communes du parlement Canadien. Un projet de loi sera probablement bientôt sur la table.

L’étau se resserre de plus en plus fermement sur le Ministre des transport du Canada, Denis Lebel. Pourquoi Le ministre Lebel refuse-t-il d’entendre raison de la part de toutes ces instances? Que se cache-t-il derrière cet entêtement?

 

Dans le courrier de Portneuf d’hier: Le NPD Québec appuie Neuville à l’unanimité. Rappelons que le NPD représente l’opposition officielle au niveau FÉDÉRAL. Cliquez le texte pour le lire en plus gros.

Voici le texte de la résolution du NPD Québec: Lire la Suite

La CAQ ne mettra pas de bâtons dans les roues des promoteurs de l’aérodrome de Neuville.

“Un gouvernement de la Coalition Avenir Québec (CAQ) ne mettra pas de bâtons dans les roues des promoteurs de l’aérodrome de Neuville. ” Peut-on lire dans le courrier de Portneuf.

Notre seul espoir contre l’aéroport est donc de voter PARTI QUÉBÉCOIS pour René Perreault, qui a lui réitéré son opposition à l’aéroport. http://www.courrierdeportneuf.com/index.asp?s=detail_actualite&id=147938

http://www.infoportneuf.com/index.php/actualites/18-actualites/4331-aeroport-de-neuville-matte-sest-qecraseq-dit-perreault

http://www.courrierdeportneuf.com/index.asp?ID=147862&s=detail_actualite

Quand au libéral Matte, on sait tous comment il s’est écrasé devant les promoteurs.

En réponse au Minister of Transport

Voici une réponse d’un citoyen de Neuville à un email que plusieurs ont reçu du “Minister of Transport” le conservateur Denis Lebel. Je vous fais grâce de la lettre de Lebel elle-même qui est plutôt méprisante pour les citoyens de Neuville et que vous avez sans doute reçue de toute façon.

Neuville, 20 juillet 2012

Monsieur le minister of transport, (comme vous vous nommez vous-mêmes dans ce premier courriel en un an que nous recevons de vous)

Vous avez donné suite à ma correspondance dans laquelle je vous faisais part de mes préoccupations relatives à l’établissement d’un aérodrome sur le territoire de la Ville de Neuville. Le retard avec lequel nous parvient la présente réponse a donné beaucoup de temps aux promoteurs pour poursuivre la construction du dit aérodrome même sans aucun permis municipal ni d’aucune autre autorité compétente. Bref, votre retard leur a grandement aidé à nous mettre devant un fait accompli. Lire la Suite

Lebel se défile encore

C’était ce mardi 5 juin à Ottawa: très judicieuse question posée avec fermeté par Mme Élaine Michaud député de Portneuf-Jacques Cartier.

Lebel semble passer outre le fait que la ville a adopté un réglement interdisant les aéroports à moins de 5 km des résidences si ma mémoire est bonne et il semble aussi oublier que la ville a tenté d’acheter le terrain pour bloquer le projet.

Lebel qui se défile encore avec ses excuse bidons en cafouillant comme un enfant pris la main dans le pot de biscuit. Selon lui la ville serait pour l’aéroport, c’est ce qu’il tente de faire croire aux quelques personnes au pays qui ne seraient pas encore au courant du dossier. Tout le monde à Neuville, au Québec et au Canada sait que la ville de Neuville est contre l’aéroport de Martin Mercier, Jean-Marc et Raymond Carpentier, Steve Sénéchal et cie. La FCM vient même de s’unir à la ville de Neuville et surtout aux citoyens contre l’aéroport en adoptant une motion à l’unanimité, ce n’est pas rien!

M. Lebel, retournez jouez aux petits trains dans votre tour d’ivoire d’Ottawa et continuez de regarder le Québec de haut et profitez-en bien car j’ai l’impression que vous allez tomber de haut très bientôt!

Lebel ne veut rien savoir de rencontrer le maire de Neuville depuis des mois!!! Ensuite il va pavaner au congrès de la Fédération Canadienne des Municipalités en prétendant être à l’écoute des maires! Foutaise!
Comment fait-il celui-là pour ne pas avoir honte chaque matin en se regardant dans le miroir??? C’est un traître envers le Québec à la solde des conservateur et de leur clique de magnats du pétrole Albertains froids et inhumains! Un vendu!

Encore une question à Lebel en chambre hier et un autre email.

Encore une question à la chambre des communes de Élaine Michaud à Lebel. Merci encore à Mme Michaud de tenter de réveiller Lebel. Mais Lebel perdure dans sa prévarication et sa désinformation. C’est Lebel qui aura l’air fou quand l’aéroport sera démantelé!

Lire la Suite

Email ouvert à Denis Lebel

Email ouvert à Denis Lebel aujourd’hui:

Envoyé sur son email: denis.lebel@parl.gc.ca

M. Lebel,
Vous dites que selon Mme Michaud, on devrait fermer tous les aéroports du Canada car le plomb est poison pour les gens vivant à proximité et le bruit les rendra dépressifs, sans parler du risque d’accident des gens en bout de piste.

Selon votre logique, devra-t-on plutôt fermer tous les beaux villages du Québec pour permettre aux avions de s’installer à leur place où ils sont depuis des centaines d’années?

Pourtant de la place ce n’est pas cela qui manque au Québec. Quand on construit un nouvel aérodrome de loisir, on devrait le placer là où il ne dérange personne, c’est tout à fait possible!

Vos arguments ne tiennent pas la route et je suis étonné de vous voir commenter de la sorte un cas qui est devant les tribunaux. Il semble que vous ayez trancher avant même d’entendre l’avis du juge. Ce devrait être illégal pour un Ministre d’agir de la sorte sans le moindre égards aux citoyens de Neuville qui sont en réel danger. Je ne comprends vraiment pas votre attitude dans le dossier.

Pour suivre Denis Lebel et savoir ce qu’il dit:

openparliament.ca

Search through Denis Lebel’s recent activity, votes, and speeches in the House.

2000 municipalités joignent leur voix à celle des Neuvillois contre l’aéroport dans leur village.

La fédération canadienne des municipalité, représentant 2000 municipalités au pays, a voté à l’unanimité pour joindre leur voix à celle des citoyens de Neuville contre l’aéroport de Carpentier, Mercier, Sénéchal et cie. Ils demandent “« au gouvernement fédéral de consulter les municipalités sur les décisions touchant l’utilisation du sol pour l’emplacement d’aéroparcs privés ».

Espérons que Lebel cesse d’agir en dictateur prévaricateur.

Voir le texte complet de la résolution (tiré de ce document):

Lire la Suite