Archives de Catégorie : politique

La promesse de Clément Gignac à propos de l’aérodrome de Neuville et du branchement d’Hydro-Québec


Le 19 avril dernier Clément Gignac promettait qu’aucun travaux ne seraient effectués à L’aérodrome de Neuville par Hydro-Québnec avant la rencontre du 14 mai 2012 avec Lebel. Et pourtant voilà que tout est branché en ce 4 mai 2012..

Les libéraux sont contre l’aérodrome mais ne veulent pas endosser la motion du PQ

Les libéraux ne veulent pas endosser la motion du PQ mais soulignent qu’ils sont contre cet aérodrome et qu’ils veulent trouver une solution durable. Pourtant leur “solution durable” n’empêche pas la motion de non branchement. Motion qui est tout à fait légale puisque prévue à la loi comme l’a souligner Bernard Drainville: si l’assemblée l’ordonnait, Hydro-Québec serait dans l’obligation de ne pas brancher car c’est la loi! Aucune poursuite ne pourrait contrecarrer la loi.

Voir ce document :
http://www.hydroquebec.com/publications/fr/conditionsdeservice/index.html

L’article 12.3 à la page 27 dit ceci :

Refus ou interruption de service
12.3 Sous réserve de l’article 20 de la Loi sur le mode de paiement des services d’électricité et de gaz dans certains immeubles, Hydro-Québec refuse de fournir ou de livrer l’électricité ou en interrompt le service ou la livraison dans les cas suivants :
1º un organisme fédéral, provincial ou municipal ayant juridiction en la matière l’ordonne;
2º la sécurité publique l’exige;

Pas d’électricité pour l’aérodrome de Neuville

En tous cas une chose est sûre, énormément de gens et de décideurs sont clairement contre contre le projet d’aérodrome à Neuville. Entre autres parce qu’il y a beaucoup d’autres endroits plus propices pour faire des aéroports.
Le gouvernement provincial en place est clairement CONTRE ce projet.

Les Libéraux disent qu’il n’y aura pas de branchement électrique de l’aérodrome d’ici la rancontre avec Lebel. Et Thierry Vandal, pdg d’Hydro-Québec avoue que si l’assemblée lui ordonne, HQ ne branchera pas l’aérodrome.

Hydro-Québec est “obligé” de ne pas fournir d’électricité à l’aérodrome de Neuville.

Courriel ouvert à M. Thierry Vandal , pdg d’Hydro-Québec :

M. Vandal vous devriez relire votre document « Conditions de service d’électricité » pour se rendre compte que plusieurs raison sont suffisantes dans le cas présent pour refuser de brancher l’aérodrome de Neuville.

http://www.hydroquebec.com/publications/fr/conditionsdeservice/index.html

L’article 12.3 à la page 27 dit ceci :

Lire la Suite

Lettres au député Michel Matte

La semaine dernière plusieurs citoyens de Neuville ont communiqué avec le député provincial Libéral de Portneuf M. Michel Matte pour lui signifier notre déception face au fait que le maire de Neuville ne sera pas présent à la rencontre entre le gouvernement du Québec et M. Denis Lebel, Ministre fédéral des transports. Une autre déception que plusieurs voulaient aussi lui communiquer était celle due au fait que le gouvernement provincial n’avait pas encore appuyé la motion de Mme Maltais du PQ, demandant de ne pas accommoder ces promoteurs qui font fi des lois Québécoises et municipales (par exemple en ne leur fournissant pas d’électricité par Hydro-Québec).

Voici 3 exemple des messages parmi tant d’autres qui ont été transmis au député et qui font en même temps figure de témoignages de la part des citoyens de Neuville face à cette situation inquiétante:

Premièrement de la part de la famille Côté qui ont déjà été victimes d’un pilote éfronté qui a abîmé leur culture:

Bonjour M. Matte
C’est en bonne citoyenne de Neuville et au nom de toute ma famille, la famille Côté, que je vous écris ce courriel. Nous sommes producteurs laitiers, producteurs maraîchers, déneigeur et citoyen de Neuville depuis toujours. J’ai toujours dit que Neuville était le plus bel endroit du monde et que j’adorais y vivre, mais aujourd’hui, avec la possibilité de l’implantation d’un aéroport dans la route Gravel, je crois que je vais changer d’avis.

Je n’aime pas les petits avions, et ce depuis l’été 2011, été où de petits avions comme ceux que l’on pourrait voir envahir notre ciel prochainement se permettaient de se poser sans permission dans un de mes champs en culture dans le 2ème rang, champs que le groupe de promoteurs nous ont offert d’acheter avant d’acheter le champ des Langlois.

Nous avons une conscience, et nous respectons les gens. Une somme d’argent considérable nous a été offerte pour l’achat de notre terre, mais nous n’avons jamais eu l’intention de vendre pour des avions. Le seul fait que ces aviateurs prenaient la liberté de se poser et de redécoller à partir de notre champ, abimant ainsi notre culture, montre à quel point ils n’ont rien à faire des citoyens et des propriétaires terriens de Neuville.

Ce qui m’amène à croire que même si on leur impose des heures de vols, nous ne seront pas plus respectés que notre volonté de ne pas les laisser implanter leur aéroport dans notre beau village.

Je vous demande, cordialement, de ne pas aider ce groupe d’envahisseur à être branché à Hydro-Québec. S’il vous plaît, exercez votre pouvoir en notre faveur.

Voici une autre lettre de Mme Moreau:

Samedi dernier nous étions, ma famille et moi, TRES FIÈRES de voir, que vous avez affirmer que vous être contre l’implantation de l’aérodrome sur les terres agricoles de Neuville.

Pourtant hier, j’ai appris que la motion présentée pour interdire toute collaboration du Gouvernement du Québec envers les promoteurs n’a pas encore été accepté par les libéraux .

Vous étiez présent quand le maire a déclaré que la ville de Neuville avait émis un constat d’infraction aux promoteurs de l’Aéroport de Neuville.
Si jamais Hydro Québec collabore avec une entreprise qui est présentement en infraction face à la ville de Neuville cela sera perçu comme une trahison du Gouvernement du Québec envers les citoyens de Neuville et la ville de Neuville elle-même!

Je sais que vous avez le courage et la sagesse de faire accepter par le Gouvernement du Québec d’interdire toute collaboration Hydro Québec envers les promoteurs .

Convaincre votre ami, voisin de St-Gilbert et collaborateur: l’Honorable Clément Gignac du bien fondés de cette interdiction.

Merci, pour ma famille, pour les enfants de Neuville, pour le respect des terres (imaginez comment la réputation du fameux blé d’inde de Neuville vas être affecter, les gens de l’extérieur parlent DÉJA de ne plus en achetés à cause du plomb émis par ces monomoteurs).

Et enfin une autre de Mme Théberge:

Nous vous demandons svp comme député de Portneuf de respecter les démarches à suivre en tant qu’humain et député et supporter l’arrêt des démarches d’hydro Québec à l’aéroport de Neuville car les citoyens n’ont eu aucun regard sur ce projet qui aurait peut- être été réalisable dans l’harmonie s’ils avaient été prévenues et consultés.

Sur météopolitique de JosPublic

Dossier très complet à propos de l’aéroport de la discorde à Neuville sur le site MétéoPolitique de JosPublic.

Sur CBC, Bernard Drainville à propos d’empêcher l’hydro de brancher l’aéroport de Neuville

Entrevue en anglais à CBC sur les raisons pour lesquelles le parti Québécois demande au gouvernement provincial de ne pas fournir de services provinciaux à un projet d’aéroport qui ne veut respecter aucune loi provinciales ni municipales à Neuville.

Aérodrome de Neuville: le maire Gaudreau exclu des discussions

M. Michel Matte, député de Portneuf, annonçait samedi que le souhait du maire de Neuville d’une rencontre entre le gouvernement du Québec et le Ministre Lebel serait exhaussé… Ce souhait était évidemment que le maire y prennent part et ça tous les citoyens de Neuville, les élus et les journalistes étaitent au courant et tous ont compris que M. Matte annonçait une rencontre où le maire serait convié. Et pourtant M. Matte se défile de ce qu’il a dit devant tout le monde en disant que le maire n’est pas invité à la rencontre. Mais M. Matte a pourtant bel et bien dit que le souhait du maire était exhaussé, ce qui est sans équivoque. En plus le principe démocratique voudrait que l’élu le plus proche de la population (le maire) soit à cette rencontre. De quel droit n’y est-il pas invité?

Lebel continue dans sa prévarication antidémocratique

Nous allons devoir augmenter la pression sur Lebel avec un grand P!! Comme M. Coderre le dit si bien: “Lebel fais ta job!!!”, stop cet aéroport et renvoie ses promoteurs chez eux!

Je dois informer M. Lebel dans le dossier de l’aéroport de Neuville car M. Lebel se trompe sur toute la ligne. Le maire de Neuville n’a jamais signé d’entente qui donne une approbation au projet. Le maire a seulement signer un encadrement du projet pour l’empêcher de dépasser certaines bornes pendant qu’on trouve une solution légale pour empêcher cet aéroport. Le maire s’est toujours prononcé clairement CONTRE cet aéroport et il a même adopté un règlement qui empêcherait cet aéroport.

M. Lebel doit voir les vidéo du grand rassemblement contre cet aéroport pour comprendre dans quoi il s’embarque. Il en coûtera beaucoup plus cher de laisser faire que de réagir maintenant car les citoyens ne reculeront pas. M. Lebel sera directement responsable de tout accident ou problèmes de santé qui sera causé par cet aéroport.

Voir les vidéos du grand rassemblement:

et en particulier celui du maire:

Et oui le maire a accepté de rencontrer les promoteurs au début car c’est comme ça que ça marche en démocratie. Vous devriez à votre tour accepter de rencontrer le maire car ce sont plus de 600 qui ont manifesté pour vous le demander.

Courrier de Portneuf.com – Aéroport de Neuville: Lebel fait la sourde oreille

Le ministre fédéral des Transports Denis Lebel continue de faire la sourde oreille. Il na toujours pas lintention de simmiscer dans le conflit qui oppose les citoyens de Neuville et les promoteurs de laérodrome, même si 600 manifestants se sont rassemblés à Neuville le 31 mars.

Assemblée Nationale du Québec du 3 avril 2012. Pas d’électricité pour les promoteurs!

Questions de Mme Agnès Maltais et Bernard Drainville relativement au dossier de l’aéroport de Neuville. Ils demandent aux libéraux d’empêcher Hydro-Québec de fournir de l’électricité aux promoteurs de cet aérodrome, Neuville Aéro, étant donné qu’il ne respectent ni les lois québécoises ni les lois municipales.

Question de Mme Maria Mourani posée à la Chambre des communes concernant la construction de l’aérodrome à Neuville

M. Lebel semble encore douter de l’opposition du maire au projet qui est pourtant claire et limpide: Voir les explications du maire lui-même samedi dernier le 31 mars 2012.

Voici la transcription de la question de Mme Mourani:

Mme Maria Mourani (Ahuntsic, BQ): Monsieur le Président, à Neuville, des promoteurs privés sans scrupule utilisent le fait que la construction d’un aérodrome est de juridiction fédérale pour se soustraire à toutes les lois de protection de l’environnement, de la sécurité et de la santé publique, ainsi que de l’aménagement du territoire de la municipalité de Neuville, de la MRC de Portneuf et du Québec.
Est-ce que le ministre des Transports, de l’Infrastructure et des Collectivités va faire en sorte que tout projet d’aérodrome et d’aéroport soit soumis aux règles environnementales, de sécurité et de l’aménagement du territoire des gouvernements provinciaux et des administrations municipales, pour qu’il n’y ait plus ce genre de situation à Neuville…

Le grand rassemblement du 31 mars 2012 contre l’aéroport sur vidéo

Voici pas moins de 23 vidéos HD du grand rassemblement de samedi le 31 mars 2012 contre l’aéroport de Neuville. Vous pouvez visionner l’intégrale de tous les discours. Voir la liste directement sur youtube en cliquant ici pour voir en plus gros et dans le bon ordre.

Voir aussi ces articles:

Le Devoir:
“Coderre craint une «épidémie de Neuville»

Le Soleil en première page:
“«Une petite poignée d’opposants, disent les promoteurs de Neuville Aéro? Si c’est le cas, à Neuville, les poignées sont grosses!» a déclaré hier le porte-parole du comité de citoyens contre l’aérodrome, Robert Jasmin, devant une foule de 600 personnes à laquelle s’étaient joints plusieurs élus, toutes allégeances politiques confondues”

Courrier de Portneuf:
“Les citoyens de Neuville ont reçu un appui incontestable de la part de plusieurs politiciens de la scène provinciale et fédérale, samedi dernier, alors qu’environ 600 manifestants venus d’aussi loin que Montréal ont vivement réaffirmé leur opposition à l’aérodrome.”

Radio-Canada:
“Le Canada entier doit prendre conscience qu’il est touché par la décision de la Cour suprême.” Robert Jasmin, comité de citoyens de Neuville.

Le journal de Québec:
“Le « printemps de Neuville », selon l’expression de M. Bernard Généreux de la FQM

Infoportneuf:
“Neuville continue sa mobilisation”